1er week-end déconfiné : le maire de Pornichet rappelle les règles sur la plage

À la veille d'un week-end où le flux de visiteurs va s'amplifier, Jean-Claude Pelleteur en appelle à la responsabilité des visiteurs.

Les plages de Pornichet sont de nouveaux accessibles au public depuis le mardi 13 mai 2020, de 8h à 21h, et en mode dynamique. Avec une météo exceptionnelle et une envie compréhensible des Nantais de retrouver les joies du bord de mer, quelle sera la fréquentation des plages ? Le maire de Pornichet Jean-Claude Pelleteur, se dit « heureux de cette décision très attendue des Pornichétins » et rappelle ce qui est autorisé ou non.

Ce qui est autorisé ou non

Pour empêcher la propagation du virus tout en retrouvant les joies de la mer, l’accès aux plages n’autorise ainsi pour le moment qu’une fréquentation « pour la pratique d’activité physique individuelle, et dans le respect des mesures barrières ». Pas question pour le moment de poser sa serviette sur le sable pour faire bronzette, lire un livre, ou pique-niquer. Il est en revanche possible de se balader, courir, et pratiquer une activité nautique dans la bande des 300 mètres (nage, kitesurf, kayak, surf, planche à voile, paddle, longe-côte…). Les chiens tenus en laisse sont à nouveau autorisés, jusqu’au 15 juin.

A-t-on le droit de pêcher ?

Le surf casting depuis la plage, trop statique, n’est pas autorisé. Un arrêté interdit pour l’instant la pêche à pied : l’ARS actuellement concentrée sur l’épidémie, n’a pu communiquer sur les résultats bactériologiques.

« Nous devons sauver la saison estivale »

L’interdiction de fréquentation de la plage de 21h à 8h vise essentiellement tout rassemblement festif, tentant pour les jeunes qui sortent du confinement. Pour cette même raison, toute consommation d’alcool est interdite sur la plage. Mercredi 13 mai, le maire de Pornichet Jean-Claude Pelleteur, venu constater quelques instants au soleil la fréquentation sur la plage et le remblai a rappelé : « La réouverture de nos plages n’a de sens que si chacun d’entre nous veille à respecter scrupuleusement les consignes et les mesures de distanciation physique. J’en appelle donc au sens des responsabilités des Pornichétines et des Pornichétins, et de nos visiteurs, car le virus continue de circuler. Restons vigilants pour notre santé, pour la santé des autres, mais aussi pour éviter un nouveau confinement qui mettrait à mal nos acteurs économiques. Nous devons sauver la saison estivale. Bien entendu, nous assurerons également une surveillance, avec le Commissariat de La Baule, afin de faire respecter cet arrêté ».

Publié le 15/05/2020 à 13:23.

À lire aussi
aux alentours dernières vidéos

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire