Cap Atlantique financera en partie le centre de vaccination de La Baule

Le centre de vaccination de La Baule qui a bénéficié à tous les habitants de la Presqu'île recevra 100 000 € de la communauté d'agglomération.

Cap Atlantique financera en partie le centre de vaccination de La Baule Le centre de vaccination du complexe Jean Gaillardon / © Ville de La Baule
Publié le 24 Janvier 2022 à 11:25.

Le centre de vaccination de La Baule a rouvert ses portes au complexe sportif Jean Gaillardon le 16 décembre dernier, réalisant depuis près de 10 000 injections. Son coût de fonctionnement élevé ne pouvant être supporté par la seule commune de La Baule, et ce alors que les habitants des communes voisines viennent s’y faire vacciner, Cap Atlantique apportera sa contribution financière. Le coût des vacataires sera également pris en charge par l’ARS.

La ville fait appel à des vacataires

« Je tiens à remercier CAP Atlantique qui a entendu notre demande et qui va apporter sa contribution financière au centre dont a bénéficié sa population, à hauteur de 100.000 € » a annoncé le maire de La Baule Franck Louvrier lors du Conseil Municipal du 21 janvier dernier. Logistique, frais de fonctionnement… Une charge considérable à laquelle s’ajoutait également le salaire des agents municipaux pour faire fonctionner le premier centre de vaccination, et que l’ARS n’avait pas voulu prendre en charge. « Echaudés par l’épisode du financement du premier centre de vaccination, nous avons fait appel cette fois-ci à des vacataires qui sont entièrement pris en charge par l’ARS. Hormis au démarrage, très peu d’agents municipaux y sont donc détachés » précise Franck Louvrier. La charge totale restante incombant à la Ville devrait être de l’ordre de 100.000 €.

publicité
publicité
publicité
publicité
publicité

Site web réalisé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire