Donges : une cagnotte pour sauver la fortification de Condé

L'association Forteresse Saint-Nazaire veut sauver ce bâtiment daté de 1944, symbole du patrimoine fortifié de la poche de Saint-Nazaire.

Donges : une cagnotte pour sauver la fortification de Condé

Créée en 2016, l’association Forteresse Saint-Nazaire recense, étudie et protège le patrimoine fortifié de la poche de Saint-Nazaire et les fortifications françaises de défense des côtes. Sensibles à la protection et la mise en valeur historique et touristique du patrimoine, la ville de Donges et la CARENE ont confié la gestion des travaux de la fortification de Condé à l’association pour permettre à terme son ouverture au public.

Un ouvrage militaire de la seconde guerre mondiale

Jacques Cousin, trésorier de Forteresse Saint-Nazaire revient sur la découverte du bâtiment : « la fortification était connue des spécialistes même si elle n’était plus visible car durant 75 ans, seule émergeait de la terre une cloche blindée. La CARENE a déterré ce bâtiment aux murs de 2,5m d’épaisseur en 2017 avec l’aide de l’INRAP, nous avons la chance de l’avoir trouvé dans un état remarquable même s’il a malheureusement été pillé ». Située sur la route portuaire RD 100, dans la nouvelle ZAC industrielle des Six Croix, sur la commune de Donges, la construction militaire allemande datant de 1944 est particulièrement intéressante du point de vue historique, concernant la période s’étalant entre juin 1944 et l’Armistice.

Une ouverture au public sur la base de la gratuité

Forteresse Saint-Nazaire a obtenu une convention d’occupation de la fortification et a déjà bien avancé les travaux mais recherche maintenant des financements personnels pour que le public découvre l’ouvrage au plus proche possible de son état de 1944. La cagnotte associative lancée en ligne permettra de financer les peintures extérieures et intérieures avant une ouverture au public dès cet été. « Il est important pour nous que ces visites se fassent sur la base de la gratuité car il s’agit avant tout d’un lieu de mémoire. Son emplacement présente un double intérêt historique car on trouve sur le même terrain le menhir de Pont-Troussée…2 périodes de l’histoire se rejoignent » ajoute Jacques Cousin.

Pour participer à la cagnotte, cliquer ici. L’association créée en 2016 ayant été déclarée d’utilité publique en juillet 2018, les dons qu’elle reçoit sont défiscalisables.

Publié le 28/03/2019 à 18:46.