Festival Culture Bar-Bars, quand la musique fait vibrer Saint-Marc

Du 23 au 25 novembre le Festival Bar-Bars s'arrête dans les cafés concert de Saint-Nazaire, l'occasion rêvée de nous entretenir avec Le Centre et le Phil'Good à Saint-Marc.

Festival Culture Bar-Bars, quand la musique fait vibrer Saint-Marc

Pour sa dix-huitième édition, le Festival Bar-Bars revient à Saint-Nazaire et partout en France. Lancé pour la première fois à Nantes en 1999 par Eric Lejeune​, il revendique au fil des années son profond attachement à une culture de proximité, fondé sur l’envie de soutenir la culture du café concert.

« La culture à portée de tous »

À l’heure où les centres-villes endormis voient peu à peu leurs bars fermer, Bar-Bars est là pour nous rappeler que quelque soit l’âge, c’est quand même bien sympa de se retrouver le soir pour un live autour d’un verre. Une philosophie de la nuit conviviale et festive et surtout, accessible à tous. Rappelons que ces concerts sont gratuits, et que les cafés concerts mettent tout leur coeur pour proposer une programmation de qualité. Sans compter que sans cette vie nocturne qui continue à animer les quartiers, il serait plus compliqué pour de jeunes groupes de se produire sur scène. Justement, la rue du Commandant Charcot à Saint-Marc-sur-Mer perpétue cette tradition grâce à deux cafés concert et devient le passage obligé pour tous les amateurs de bonne musique : Le Centre et Le Phil’Good offrent toutes les semaines un vrai tremplin aux talents musicaux de demain ou aux groupes déjà bien rodés. Robert Oomes et Philippe Yvoret, leurs patrons, ne pouvaient pas passer à côté du festival Bar-Bars, ils seront au rendez-vous les 23, 24, et 25 novembre prochains.

Au Centre, comme un air de Louisiane

Robert Oomes a posé ses valises à Saint-Marc il y a 16 ans. Après avoir quitté sa Hollande natale avec femme et enfant et monté sa première affaire en Crète, il ne s’est pas installé dans la petite station par hasard. Sa belle-famille y vivait déjà depuis 1996, et l’idée de racheter un jour Le Centre lui trottait dans la tête. 5 ans plus tard, les anciens patrons vendent l’affaire et Robert dit adieu à la Crète pour reprendre les rênes du café. L’idée des concerts n’est pas née d’un concept réfléchi mais plutôt d’une demande : « Dès le premier mois j’ai reçu la visite de musiciens, ils cherchaient un endroit pour jouer, ça s’est fait naturellement, d’abord avec des boeufs tous les mercredis soirs avec des élèves du conservatoire, puis après quelques mois la programmation de concerts tous les vendredis soirs. » Il gratouille lui-même volontiers de la guitare et sélectionne avec soin les musiciens qui le sollicitent, Le Centre est aujourd’hui une vraie institution sur la Presqu’île. Vendredi 24 novembre, il accueillera le groupe nantais Nolapsters : un quatuor rock et rhythm and blues qui fait swinger et danser sur des airs de la New-Orléans.

Au Phil’Good, deux concerts jeudi & samedi

À quelques portes de là, en remontant vers la plage, nous rencontrons Philippe Yvoret qui a repris Le Phil’Good avec son ami de longue date Philippe Gauguet. « C’est ce qui est agréable dans cette rue, commencer la soirée dans un café, sortir faire quelques pas, pousser une deuxième porte et poursuivre dans une autre ambiance. » Les deux Philippe ont ouvert il y a juste 6 mois avec une solide expérience de la nuit. Ils sont passés tous deux par 1000 métiers avant de reprendre l’affaire, dans des clubs pour l’un, et en tant que musicien pour l’autre. Phillippe Yvoret joue dans le groupe Jetsam depuis 10 ans, s’apprête à sortir son 4ème album et monte régulièrement sur scène. « J’étais très enthousiaste à l’idée de me lancer dans l’aventure du Phil’Good. Nous sommes le seul café-concert du coin à avoir une salle spécifique pour les concerts, ce qui veut aussi dire une bonne sono. Certains clients se déplacent pour les artistes, d’autres profitent d’une ambiance plus calme en restant boire un café dans la salle du bar. » Deux dates sont à retenir pour cette nouvelle édition du festival Bar-Bars : le 23 novembre verra le groupe de rock d’Angers La Rancoeur faire vibrer les amplis, et le 25 novembre le groupe pop rock LK2 viendra vous faire frissonner au son de son saxophone mélancolique.

Festival Culture Bar-Bars dans 59 villes en France et sûrement près de chez vous. Découvrez tous les concerts à Saint-Nazaire sur notre agenda.

Publié le 21/11/2017 à 14:21.