La Baleine Déshydratée vient d’ouvrir Place du Commando

Après La Plage et le Bar Iodé, le bar à bière connecté est le 3ème établissement à s'installer face à la mer.

Dramm Hud, Skumenn, La Rouge Flammande, Tricycle, tous les amateurs de bonne bière reconnaîtront ​à La Baleine Déshydratée ces noms joliment imagés… 31 bières pression artisanales y sont proposées dans ce nouveau concept de bar connecté qui a ouvert cette semaine Place du Commando.

La brasserie du 21ème siècle

Après La Maison Tangerine à Lorient, la Maison Jaune à Quimper, et La Maison Bleue à Brest, les tireuses connectées débarquent à Saint-Nazaire. 31 becs répartis sur les 150 m2 de La Baleine Connectée proposent des bières en grande majorité bretonnes, toutes brassées artisanalement. La nouveauté ? Ici, les clients se servent eux-même le précieux liquide ambré grâce à une carte nominative prépayée qu’ils scannent avant de se connecter à des tablettes. « C’est très ludique, les clients peuvent également obtenir des informations sur chaque bière, et cela évite de faire des queues interminables sans pour autant oter le côté humain. L’équipe en salle reste présente afin de guider les clients vers tel ou tel type de bière suivant leurs goûts. » explique Jean-François Istin, créateur du concept. Grandes tables conviviales, coins banquettes, mange-debout, terrasses face à la mer, l’ambiance se veut ici chaleureuse et décontractée et accueille les clients tous les jours jusqu’à 2h du matin.

Une Flammekueche revisitée

Côté cuisine, La Baleine Déshydratée propose un service étendu de 12h à 22h, et promet de rassasier les affamés avec ses délicieuses Breizh Flam, une base de Flammekueche revisitée façon bretonne. Salades, saucisson de Rennes, terrines de conserverie bretonne ou encore glaces italiennes viennent compléter cette carte alléchante. Tous les gosiers y trouveront également leur compte : cidre, vins, et soft drinks pour les enfants, une nouvelle offre Place du Commando que les familles apprécieront aussi pour rassasier les petits estomacs affamés après des parties de jeu sur la plage.

Brasseur, créateur, entrepreneur

A l’origine de ce bar et des autres établissements bretons de Lorient, Brest et Quimper, Jean-François Istin a su tirer le meilleur de ses expériences personnelles et professionnelles. Originaire de Combrit dans le Finistère, il s’initie vite aux plaisirs de la bière lors de ses voyages dans un petit village de forêt noire jumelé avec la ville bretonne. Après des études marketing en Allemagne et 15 ans dans l’informatique à Paris, l’envie de changer de vie et le mal du pays le prennent en 2000. « Je voulais revenir en Bretagne pour entreprendre » se souvient-il. Justement, à Trégunc dans le Finistère, la brasserie Britt est en difficulté. Jean-François Istin la rachète et l’exploitera jusqu’en 2012. « Nous créions de nouvelles bières chaque année, nous étions en innovation permanente et étions devenus les plus importants micro-brasseurs. » Il cède la brasserie à ses deux associés en 2012 pour se lancer dans une nouvelle aventure. Jamais à court d’idées, il crée en 2013 le NDMAC-Systems à partir d’un concept lancé en Europe en 2007. « Je voulais réinventer le bar/fontaine à bière numérique. » explique l’entrepreneur. « La bière est stockée dans des fûts réfrigérés recyclables en plastique sans injection de CO2. Le produits peut ainsi se conserver plusieurs semaines au lieu de 3 ou 4 jours, ce qui garantit d’offrir un plus large choix de bières pression. La fontaine reconnaît ensuite le fût tagué et va chercher les infos dans le cloud. Le client n’a plus qu’à se servir grâce à une carte. » Avec 20 000 membres sur l’ensemble des brasseries connectées, 12 prix de start-ups remportés, une future implantaion aux USA à Denver et un projet de brasserie à Nantes, l’entrepreneur surfe sur la vague de l’explosion des bières locales et artisanales et semble prêt à se lancer dans la conquête de l’Ouest.

La Baleine Déshydratée. Place du Commando. Ouvert tous les jours de 10h à 2h du matin.

Publié le 07/07/2018 à 17:18.