publicité
Publié le 08 Février 2024 à 08:19.

La Baule-Guérande Agglo : une semaine de travail plus courte proposée aux agents

Depuis le début de l'année, les agents ont la possibilité d'aménager leur temps de travail en optant pour la semaine de 4 ou 4,5 jours.

La Baule-Guérande Agglo : une semaine de travail plus courte proposée aux agents © CapAtlantique

Comment trouver un juste équilibre entre vie professionnelle et personnelle ? Comment donner l'envie de travailler pour la collectivité ? C'est en réfléchissant depuis près de deux ans à ces problématiques que CapAtlantique a choisi d'expérimenter une nouvelle organisation du temps de travail avec ses collaborateurs. Ainsi, depuis le début du mois de janvier, la semaine de 4 ou 4,5 jours est proposée à tous ceux qui le souhaitent et pour qui cet aménagement est possible.

« Plus de la moitié des agents a dit oui »

221 agents de CapAtlantique sur les 315 que compte la collectivité se sont vu proposer ce nouvel aménagement de temps de travail. Répartis sur la Presqu'île à La Baule, Guérande, Batz-sur-Mer, et Herbignac, leur fonction rend possible l'expérimentation. « À cette date, plus de la moitié a choisi de tester tout au long de cette année ce nouveau dispositif qui permet de répartir le nombre d’heures annuelles de travail autrement » annonce l'Agglomération. Leur semaine de travail dure désormais 4 ou 4,5 jours, sans perturber les services assurés aux usagers 5 jours par semaine, et l'équité au sein des équipes a été respectée. « Cette évolution des règles permet ainsi aux travailleurs ou aux futurs agents de créer un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, sans impact sur l’efficacité de service ni sur la durée annuelle du travail » explique la collectivité.

Attirer les compétences

Depuis plusieurs mois, L’agglomération réfléchit aux moyens à mettre en œuvre pour améliorer la qualité de vie au travail de ses salariés. Cette démarche menée en concertation avec les instances paritaires de l’agglomération s'inscrit dans une réorganisation plus globale de la gestion du temps de travail, en remettant à plat certaines règles concernant les cycles de travail, les horaires, la gestion des congés et RTT, ou encore le télétravail. « Au-delà du caractère interne de cette évolution, l’enjeu pour l’agglomération est de renforcer l’attractivité des emplois de la fonction publique sur le territoire » explique CapAtlantique. Des employés heureux, et heureux de travailler pour elle, c'est ce que recherche la collectivité pour ses quelque 330 agents qui exercent des métiers très variés dans 22 domaines d'activité différents, et la collectivité affirme ainsi sa volonté d' « adopter une démarche de transformation moderne et ambitieuse pour attirer des compétences, des talents dont le territoire a besoin »

Publicité Locale

Site web développé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire