Le photographe Cédric Blondeel expose à la Médiathèque jusqu’au 31 août

L'exposition explore les paysages urbains de Saint-Nazaire en offrant une vision neuve de ses endroits les plus symboliques.

Le photographe nantais Cédric Blondeel explore Saint-Nazaire avec un oeil aiguisé, et à travers ses déambulations et sa découverte des lieux secrets ou emblématiques de la ville, il déclenche l’envie d’éveiller à nouveau nos yeux et nos sens à la beauté des architectures urbaines et paysages de notre quotidien.

Un photographe autodidacte

La photographie est restée longtemps une envie non assouvie dans la vie de Cédric Blondeel. Journaliste à Presse Océan de 2003 à 2017, il couvre la Loire-Atlantique, La Baule, Saint-Nazaire en prenant des photos pour ses articles mais ressent vite le désir d’aller au-delà. «Assez jeune, j’étais déjà attiré par l’image mais je ne voulais pas apprendre le solfège» explique-t-il. En contournant un apprentissage technique qui ne lui convient pas, il se forme alors petit à petit, par des livres, des tutos sur internet, et surtout des milliers de clichés pris à Nantes, « un joli terrain de jeu » qui continue de l’inspirer. C’est grâce à un petit coup de pouce de l’un de ses proches qu’il va réellement franchir le pas. « Un jour mon ami Hervé m’appelle et me dit : on va faire un bouquin, j’ai dit OK en décidant que les bénéfices seraient reversés à l’association Victoire qui soutient les polyhandicapés et dont fait partie Hervé » se souvient Cédric. Le livre d’art grand format «From Nantes» sort ainsi en janvier 2015, suivi un an plus tard par un deuxième tome vendu à plus de 1 000 exemplaires. Il ouvre entre temps son studio à Nantes où il réalise des portraits pour les particuliers et des photos pour les entreprises.

From Your City

En visitant l’exposition Déambulations Nazairiennes, on saisit comment Cédric Blondeel aime rappeler aux locaux les endroits devant lesquels ils passent tous les jours et ne regardent parfois plus, par habitude. En s’inspirant de son expérience nantaise, l’idée lui vient alors de créer un label From your City. «L’idée est de rechercher des interprétations personnelles de chaque ville, en France où à l’étranger, des artistes photographes qui y vivent. Je voyage beaucoup et aime porter mon oeil de photographe partout où je m’arrête mais je ne veux pas de Blondeel Bis. La photo c’est comme la musique, il y a tous les styles. ce label est dans la recherche d’une mise en avant de l’attachement à une ville.» Un appel à candidature sera lançé dès la rentrée, et un jury restreint composé de photographes choisira les artistes retenus. « La rémunération sera à la juste valeur du travail du photographe afin que l’auteur y trouve son compte. » insiste-t-il. En attendant, Cédric Blondeel prépare un nouveau livre «From LA», bel inventaire de la beauté de la Loire-Atlantique. « On y découvrira des endroits oubliés, ou le très connu avec une interprétation personnelle. » On a déjà hâte de le découvrir.

Exposition Déambulations Nazairiennes : Médiathèque Étienne Caux, 6 rue Auguste Baptiste Lechat. Aux horaires d’ouverture habituels de la Médiathèque.

Publié le 21/08/2018 à 21:09.