Le Pouliguen : Quai des Voiles revient contre vents et marées

Le rassemblement de voiliers de tradition lancé en 2019 par l'association "À Bord d'Angelina" revient quai Jules Sandeau samedi 11 et dimanche 12 juillet 2020.

Le Pouliguen : Quai des Voiles revient contre vents et marées ©

​Les 13 et 14 juillet 2019, la première édition de Quai des Voiles avait connu un joli succès en faisant découvrir de magnifiques voiliers de tradition au public, à quai et en mer. Malgré les difficultés d’organisation liées à la crise du coronavirus, la deuxième édition aura bien lieu cet été les 11 et 12 juillet.

Une parade de voiliers de tradition

Même si toutes les animations qui avaient participé au succès de l’événement n’ont pu être maintenues, Quai des Voiles reviendra animer le quai Jules Sandeau. Une dizaine de voiliers de tradition seront amarrés au quai, avant une sortie en mer et un retour en parade au port le samedi 11 juillet vers 19h15. Le public pourra admirer entre autre le voilier Angelina, construit en 1983 à Gênes par l’architecte Carlo Sciarelli, l’emblématique chaloupe sardinière Poulligwenn, le Tally Ho, ou encore le chassiron grande croisière Andromède. L’association “À Bord d’Angelina” organise cet événement pour la deuxième année consécutive. « Le but de notre association est de valoriser le patrimoine maritime, notamment pouliguennais, de soutenir la SNSM, et de contribuer à l’entretien et la mise en valeur de l’Angelina » explique Jean Bouillet, un des membres fondateur de l’association. Avocat à la retraite, Jean Bouillet partage aujourd’hui son temps au Pouliguen entre la voile, la peinture, et l’écriture (son troisième ouvrage sera prochainement édité). « J’étais propriétaire de l’Angelina, mais lorsque ce voilier est devenu trop lourd à entretenir et à faire naviguer, je l’ai cédé pour un euro symbolique » explique-t-il. Les membres de l’association participent ainsi ensemble à son entretien à terre, pour continuer à le faire naviguer. « Nous faisons tout ceci juste pour le plaisir, parce qu’on aime la mer et Le Pouliguen, notre port de coeur. Et si un jour l’Angelina devait être vendu, ce serait au profit de la SNSM » insiste Jean Bouillet. En attendant, l’Angelina et Quai des Voiles ont encore de longues navigations devant eux. « L’édition 2021 sera nous l de l’édition 2019 : avec plus d’animations, de la musique, des peintres, et la découverte »

Publié le 10 Juillet 2020 à 14:53.

À lire aussi
aux alentours dernières vidéos

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire