Le savoir-faire de Chantiers de l’Atlantique s’exporte en Allemagne

Chantiers de l'Atlantique a livré une sous-station « intelligente » au nouveau champ éolien Arkona nouvellement inauguré dans la Mer Baltique.

Le savoir-faire de Chantiers de l’Atlantique s’exporte en Allemagne

Chantiers de l’Atlantique, à travers sa Business Unit Atlantique Offshore Energy, a conçu, construit, installé et mis en service la plus grosse sous-station électrique jamais réalisée en un seul module, qui permettra de transférer l’électricité « décarbonée » produite par les éoliennes du champ éolien Arkona (Mer Baltique) vers l’équivalent de 400 000 foyers en Allemagne.

Chantiers de l’Atlantique, acteur majeur de la transition énergétique européenne

La sous-station « intelligente » livrée au champ éolien Arkona est entièrement automatisée, et conçue pour pouvoir gérer le parc éolien de manière autonome, sans intervention humaine, grâce à un important système d’automates électroniques. Inauguré le 16 avril dernier en présence d’Angela Merkel, le champ éolien Arkona constitué de 60 éoliennes de 6+ MW a également fait appel au savoir-faire de Chantiers de l’Atlantique pour la réalisation de la fondation de la sous-station, une structure haute de 53 mètres et d’un poids total de 1 800 tonnes. « Nous sommes fiers d’être associés à la réussite de ce projet, qui sera une référence dans l’éolien offshore européen. La motivation qui a animée nos équipes pendant ces trois années : satisfaire des acteurs majeurs du monde de l’énergie, tels que Eon, Equinor et 50 Hz, est ainsi récompensée. Nous sommes aussi honorés de la présence de nombreux représentants politiques de haut niveau, qui vient consacrer la réussite de cette coopération franco-allemande et confirme leur engagement pour la transition énergétique européenne» a déclaré Frédéric Grizaud, Directeur de la Business Unit Energies Marines.

Publié le 16/04/2019 à 16:10.