Publié le 28 Avril 2022 à 18:55.

Loire-Atlantique : CISN Résidences Locatives aux côtés des réfugiés ukrainiens

Le bailleur social va mettre des logements vacants à disposition des associations accueillant les familles fuyant la guerre.

Loire-Atlantique : CISN Résidences Locatives aux côtés des réfugiés ukrainiens © CISN Résidences Locatives

Alors que la Région Pays de la Loire s’est fixé l’objectif d’accueillir 7 000 réfugiés sur son territoire (100 000 sur toute la France), la Loire-Atlantique est à ce jour le département accueillant le plus de ressortissants ukrainiens depuis le début du confit. Au 27 avril, 1296 adultes et mineurs y avaient ainsi été recensés, et 724 autorisations provisoires de séjours octroyées au titre de la “protection temporaire” mise en place par l’union Européenne. Mobilisé avec les autres bailleurs sociaux par l’état, partenaire depuis plusieurs années d’associations oeuvrant en faveur de l’hébergement des demandeurs d’asile, et implanté dans de nombreuses communes du département, CISN Résidences Locatives, a entrepris un travail de recensement des logements pouvant être mis à leur disposition.

Un accueil transitoire d’une durée de 3 mois environ

« Nous menons ce travail main dans la main avec les services de l’état » indique Lise-Anne Le Hay, directrice de CISN Résidences Locatives, « Après l’accueil en urgence des réfugiés à leur arrivée, un accueil transitoire sera organisé dans le parc social pour une durée d’environ 3 mois, avant de proposer des solutions plus pérennes. Il s’agit de logements bloqués et inoccupés, par exemple en attente de réhabilitation ou de démolition » poursuit-elle. Ces logements seront loués à des associations, qui les sous-loueront elles-mêmes aux personnes concernées, et assureront la gestion locative et l’accompagnement social du ménage. Une démarche dans la lignée de la politique solidaire menée par l’entreprise sociale pour l’habitat CISN, qui travaille depuis plusieurs années avec des associations d’aide aux personnes victimes de violences familiales, en période de réinsertion, ou en demande d’asile (Solidarités Estuaire, Les Eaux Vives Emmaüs, ou encore Anef Ferrer). CISN Résidences Locatives est également partenaire de l’association Aurore pour la création à Saint-Brévin d’un centre d’accueil pour demandeurs d’asile de 42 logements, situé dans l’ancien centre de vacances de la Pierre Attelée.

Les particuliers, associations, entreprises ou collectivités souhaitant se mobiliser pour l’Ukraine, retrouveront de plus amples informations sur www.parrainage.refugies.info

publicité
À lire aussi

Site web réalisé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire