Loire-Atlantique : toujours trop de tués parmi les deux roues

Le préfet de la Loire-Atlantique appelle à la vigilance face aux nombreux accidents de deux-roues motorisés.

Loire-Atlantique : toujours trop de tués parmi les deux roues © Adobe Stock
Publié le 02 Mars 2021 à 09:59.

Les conducteurs de deux-roues motorisés représentent en moyenne 2% du trafic au niveau national. Pourtant ils représentent plus de 20% de tués sur les routes. Des décès qui pourraient être évités avec la vigilance de tous, conducteurs automobiles ou de deux roues.

« Je n’ai pas vu la moto »

Depuis le début de l’année 2021, la Loire Atlantique déplore déjà 7 tués sur la route, dont 3 motards. Et dans une majorité d’accidents impliquant une moto, c’est la même phrase qui revient de la part du véhicule adverse : « je n’ai pas vu la moto ». Il est vrai que plus petit, parfois roulant dans les angles morts, le deux-roues motorisé est d’autant plus vulnérable et doit s’assurer d’être visible par tous les autres véhicules circulant.


Que dit la réglementation ?

Afin d’assurer la sécurité et la visibilité des deux roues motorisés, ceux-ci doivent obligatoirement être muni de :

  • Un ou deux feux de croisement à l’avant
  • Un ou deux feux stop et un catadioptre rouge à l’arrière
  • Un ou deux feux de position et de route
  • Des indicateurs de direction
  • Un éclairage de la plaque minéralogique arrière.

De précieux conseils sur la trajectoire de sécurité sont également visibles sur la chaîne YouTube de la Sécurité routière.

Participez à la discussion sur notre page Facebook !
En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire