Municipales Saint-Nazaire : rencontre avec la candidate Pascale Hameau

Saint-Nazaire va-t-elle prendre la vague verte qui pourrait déferler dans plusieurs grandes villes telles que Marseille, Toulouse, Lyon, Strasbourg ou Besançon ?

Le 1er tour des Municipales a vu un grand nombre de candidats verts se placer en position de favoris pour remporter des mairies aux quatre coins de France. À Saint-Nazaire, Pascale Hameau a réussi à réunir de nombreux soutiens de tous bords autour de son projet, et sera opposée au 2nd tour au candidat et maire sortant David Samzun.

Le soutien de 36 élus et candidats

Avec un score de 17,67% des voix, Pascale Hameau est arrivée deuxième au 1er tour des Municipales derrière David Samzun (39,25% des voix). Même si ce score laisse une belle marge de manoeuvre au maire sortant, la candidate pourrait réussir son pari et gagner la mairie en profitant de nombreux ralliements. La candidate Gaëlle Bénizé-Thual (13,53% des voix) la rejoint au 2nd tour sur sa liste, et 36 élus et candidats ont décidé de lui apporter leur soutien. Parmi eux, des conseillers municipaux et élus de communes de la CARENE, des Pays-de-la-Loire, des candidats verts, mais surtout des candidats éliminés au 1er tour à Saint-Nazaire. Le Modem Jean-Michel Texier et le candidat de droite Stéphane Gaschignard ont ainsi annoncé qu’ils voteraient pour Pascale Hameau au 2nd tour. Dans une belle dynamique de campagne, la candidate a également profité de la visite à Saint-Nazaire, le mercredi 24 juin, du secrétaire national de Europe Écologie les Verts Julien Bayou, et du soutien du 1er maire écologiste d’une ville de plus de 100 000 habitants, Éric Piolle, maire de Grenoble. Des soutiens nationaux qui font à ce jour défaut au maire sortant David Samzun, le Parti Socialiste ayant décidé en août dernier de geler son investiture.

L’abstention, la grande inconnue

Les thématiques environnementales et climatiques ont certainement rencontré un écho particulier à Saint-Nazaire, ville de bord de mer qui sera à plus ou moins long terme menacée par des submersions marines, et dont l’économie repose en grande partie sur les filières aéronautiques mises à mal durant la crise du coronavirus. Élue adjointe durant 6 ans aux côtés de David Samzun, Pascale Hameau mise aussi sur son expérience en interne pour crédibiliser ses critiques portées au maire sortant sur plusieurs projets : le futur building Harmony of the Sky, l’aménagement du site de l’ancien hôpital, l’usine élévatoire, ou encore le partenariat public privé qui étouffe l’hôpital de Saint-Nazaire avec 16 millions d’euros de loyer annuel. Reste une grande inconnue, l’abstention. 17 467 Nazairien(ne)s seulement se sont déplacé(e)s pour voter au 1er tour, soit un taux de participation de 34,81%. Et quel que soit le résultat de cette élection le dimanche 28 juin, le ou la gagnante pourrait être fragilisé(e) par cette faible représentativité.

Publié le 26 Juin 2020 à 11:00.

À lire aussi
aux alentours dernières vidéos

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire