Pollution : l’achat d’une vignette Crit’Air conseillé aux automobilistes

L'autocollant est obligatoire pour continuer à rouler en cas de circulation différenciée.

Pollution : l’achat d’une vignette Crit’Air conseillé aux automobilistes

Deux épisodes de canicule ont touché la région depuis juin, durant lesquels les seuils d’alerte ozone ont été approchés. N’excluant pas une nouvelle canicule d’ici la fin de l’été, la Préfecture des Pays de la Loire recommande aux automobilistes d’acheter sans tarder la vignette Crit’Air obligatoire en cas de circulation différenciée.

Seuls 10% des véhicules légers sont équipés

Lors de la dernière canicule, les seuils d’alerte ozone n’ont pas été dépassés en Pays de la Loire. Mais qu’en serait-il lors d’un prochain épisode plus important ou plus long ? Plusieurs types de mesures seraient alors mises en place (abaissement des vitesses limites de 20 km/h sur les routes à 4 voies, encouragement au co-voiturage, interdiction des brûlages à l’air libre…) dont la circulation différenciée, qui repose sur le dispositif des certificats qualité de l’air « Crit’Air », que seuls 10% des véhicules légers possèdent actuellement en Pays de la Loire. La Préfecture recommande ainsi l’achat de la vignette sans tarder, en rappelant aux automobilistes qu’en cas de circulation différenciée, elle est obligatoire pour continuer à circuler, sous peine d’une amende de 35€.

Comment obtenir une vignette

Le certificat qualité de l’air est un autocollant à poser le véhicule permettant de le classer sur une échelle de 0 à 6 selon son type de motorisation et son âge. Il peut être acheté pour 3,62 € (frais d’envoi inclus) sur www.certificat-air.gouv.fr, en se munissant de sa carte grise. La vignette autocollante est ensuite envoyée sous quelques jours par voie postale à l’adresse figurant sur la carte grise. Tous les véhicules routiers sont concernés : deux roues, trois roues, quadricycles, véhicules particuliers, utilitaires, poids lourds dont bus et autocars.

Publié le 01/08/2019 à 17:53.