Pornichet : inauguration de 12 nouveaux espaces sans tabac

Fumer est désormais interdit aux abords des crèches, des écoles, du collège, du centre de loisirs, du Point jeunes et des terrains multisports.

Pornichet : inauguration de 12 nouveaux espaces sans tabac © Adobe Sttock
Publié le 18 Mars 2021 à 14:13.

En 2019, la ville de Pornichet devenait la 1ère ville de Loire-Atlantique à instaurer des espaces publics extérieurs sans tabac, en partenariat avec la ligue contre le cancer de Loire-Atlantique. Initiée sur la plage dans le périmètre des clubs de plage et de voile, cette mesure s’étend dès jeudi 17 mars à 12 nouveaux « espaces sans tabac » labellisés par la ligue contre le cancer et signalés par des panneaux.

Les Français sont pour !

La cigarette devrait elle être proscrite sur tous les sites fréquentés par les enfants et les familles ? Un sondage d’Ipsos de 2020 confirme que les non-fumeurs mais aussi les fumeurs soutiennent en grande majorité cette idée, puisqu’ils sont plus de 85% à souhaiter l’interdiction de fumer dans les jardins publics et aux abords des établissements scolaires, et environ 80% dans les gradins, stades, sous les abribus, dans les files, ou sur les plages. Pas étonnant lorsqu’on sait qu’un fumeur sur trois a tenté d’arrêter de fumer en 2019. À Pornichet, l’objectif affiché reste ainsi d’encourager cet arrêt du tabac, mais aussi de réduire l’initiation au tabagisme chez les jeunes, réduire l’exposition au tabagisme passif, bref de “dénormaliser” le tabagisme. Moins les enfants verront leurs aînés fumer au quotidien, moins ils considèreront ce comportement comme normal et acceptable. Sans compter les dégâts environnementaux engendrés par les mégots jetés au sol, en particulier dans notre région de bord de mer. « Il s’agit de poursuivre notre action en faveur de la santé des plus jeunes en évitant les effets du tabagisme passif et en dénormalisant la cigarette. Et pour cela, nous pouvons compter sur la Ligue contre le cancer avec laquelle nous travaillons main dans la main. Par ailleurs, les mégots représentent une pollution non négligeable sur notre littoral. C’est pourquoi, nous poursuivrons, cette année, notre campagne de sensibilisation Ici commence la mer » indique Jean-Claude Pelleteur, maire de Pornichet. Un seul mégot peut ainsi polluer jusqu’à 500 litres d’eau, et mettra jusqu’à 12 ans pour se dégrader entièrement, tout en continuant à libérer des substances toxiques (arsenic, chrome, pertubateurs endocriniens).

Quels nouveaux espaces passent sans tabac à Pornichet

Depuis le 17 mars 2021, les abords de 12 nouveaux sites fréquentés par les enfants et les familles deviennent des « espaces sans tabac » :

  • L’école du Pouligou, 2 avenue du petit canon à Pornichet
  • L’école Gambetta, 24 avenue de Prieux à Pornichet
  • L’école Sainte Germaine, 143 avenue Saint Sébastien à Pornichet
  • L’école Saint Jean, 15 avenue Jeanne D’Arc à Pornichet
  • Le Collège Sacré Coeur , 1 bis avenue de la plage à Pornichet
  • Les accueils Petite Enfance, avenue de la Virée Loya à Pornichet
  • Le Point jeunes, 31 avenue des écoles à Pornichet
  • Le centre de loisirs, 3 avenue du Pouligou à Pornichet
  • Le terrain multi sports du Pouligou , 2 Avenue du Petit Canon à Pornichet
  • Le terrain multi sports du parc paysager, avenue de l’hippodrome à Pornichet
  • Le skate parc, avenue de l’hippodrome à Pornichet
  • L’aire de loisirs Louis Mahé, avenue Jeanne Lequerré à Pornichet

Par ailleurs la cigarette est déjà proscrite sur et autour des aires de jeux, et depuis 2019, sur 9 portions de plage autour des clubs de plage et clubs de voile (largeur de 5 mètres linéaires de part et d’autre des clubs, longueur de 20 mètres vers la mer) :

  • Plage des Libraires : aux abords de l’école de voile Yagga, club de plage L’Albatros, club de Plage Les Korrigans, club de Plage Les Dauphins, club de Plage Mickey Club.
  • Plage de Sainte-Marguerite : aux abords du club de plage le Poséidon, club de voile Eole.
  • Plage de Bonne-source : aux abords du club de plage Bel Air.

La ville poursuit son programme de sensibilisation

« En France, en 2018, un tiers des jeunes de 15 ans (33,0 %) déclarent avoir déjà fumé du tabac au cours de leur vie » estime une enquête de mai 2020 de l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT). Pour lutter contre ce qui reste à ce jour, la première cause de cancers en France, la ville de Pornichet va poursuivre en parallèle son partenariat avec la Ligue contre le Cancer pour développer des actions de sensibilisation dans les établissements scolaires, centres de loisirs, points jeunes, et sur les plages. Cela pourra prendre la forme d’actions de sensibilisations auprès des parents à la fin des cours devant les établissements, auprès des enfants au sein même des établissements, ou également d’interventions durant les vacances auprès des jeunes inscrits au point jeunes ou au club junior via des jeux ou ateliers. Enfin, les postes de secours sur les plages seront mobilisés durant la période estivale pour sensibiliser les publics aux espaces sans tabac. « La mise en place d’Espaces sans tabac n’est pas synonyme de stigmatisation des fumeurs. L’objectif est de sortir le tabac de l’espace public » rappelle la ville de Pornichet. « Il n’y aura pas d’amendes dans un premier temps » indique la Municipalité en comptant sur une mise en place progressive d’une auto-régulation.

En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire