Pornichet, La Baule et Saint-Nazaire : recensement des propriétaires d’oiseaux domestiques

Ce recensement fait suite à la découverte d'un cas d'influenza aviaire sur une oie sauvage à Pornichet.

Pornichet, La Baule et Saint-Nazaire : recensement des propriétaires d’oiseaux domestiques © SaintNazaireNews.fr
Publié le 09 Décembre 2020 à 11:34.

Un arrêté préfectoral en date du 5 décembre demande aux communes de La Baule, Pornichet et Saint-Nazaire de réaliser un recensement des propriétaires d’oiseaux domestiques de “basse cour” tels que poules et oies.

Éviter tout contact avec la faune sauvage

Un cas d’influenza aviaire hautement pathogène a été détecté sur une oie bernache trouvée sur la plage de Pornichet le 2 décembre 2020. Très contagieuse et transmissible à toutes les espèces d’oiseaux domestiques ou sauvages, cette maladie infectieuse peut se développer en une forme mortelle chez les oiseaux, et fait partie des dangers sanitaires dont la déclaration à l’administration est obligatoire. C’est pourquoi n arrêté préfectoral de zone de contrôle temporaire a été pris le 05 décembre 2020 par le préfet de la Loire-Atlantique, qui concerne les communes de Pornichet, La Baule-Escoublac et Saint-Nazaire, demandant aux propriétaires d’éviter les déplacements de loisirs dans les zones concernées, et de mettre à l’isolement leurs volatiles dans un lieu clos et couvert, afin d’éviter tout contact avec la faune sauvage, et de prévenir toute propagation au sein d’élevages professionnels. Des contrôles pourront être réalisés dans les prochains jours pour vérifier que les mesures de confinement des volailles sont bien appliquées dans tout le département. « Les personnes ne respectant pas ces mesures, s’exposent à des sanctions » a annoncé la Préfecture.

Signaler les oiseaux morts à l’Office Français de la Biodiversité

Chaque citoyen est invité dans ce contexte à signaler toute découverte de cadavres d’oiseaux sauvages dont l’origine de la mortalité est inconnue ou suspecte. Qu’il s’agisse d’un cadavre de cygne, oie, canard, laridé (mouette, goéland,...), rallidé (foulque, râle,...), échassier, rapace ou de plusieurs cadavres pour les autres espèces, il est demandé de contacter rapidement l’Office Français de la Biodiversité (OFB) par courriel à sd44@ofb.gouv.fr ou par téléphone au 02 51 25 07 87, sans toucher au cadavre découvert. Les propriétaires d’oiseaux sont également invités à contacter leur mairie pour être recensés. L’influenza aviaire n’est pas transmissible à l’homme par la consommation de viande d’origine aviaire, œufs, foie gras et plus généralement de tout produit alimentaire. L’ANSES confirme par ailleurs le caractère non transmissible à l’Homme de la souche H5N8.

En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire