Pornichet : le chantier du futur cinéma est lancé

Au sein du nouveau pôle culturel, dans les bâtiments de l'ancienne école Gambetta, un cinéma associatif verra le jour à l'été 2022.

Pornichet : le chantier du futur cinéma est lancé © Ville de Pornichet
Publié le 26 Avril 2021 à 19:23.

​C’était un souhait exprimé depuis plusieurs années déjà par les Pornichétin(e)s et par le maire Jean-Claude Pelleteur : retrouver un cinéma à Pornichet ! Après des décennies sans projections, depuis la fermeture du cinéma Le Sélect avenue de Gaulle, la station offrira à nouveau un bel écrin au 7ème art. Le chantier est lancé dans l’ancienne école Gambetta, pour une ouverture prévue en juin 2022.

Création d’un cinéma et de deux salles polyvalentes

« Je veux bien faire un cinema mais a condition qu’il soit associatif » avait déclaré Jean-Claude Pelleteur lors de ses voeux en 2016. Une petit phrase qui n’était pas tombée dans l’oreille d’un sourd et qui suscita très vite l’engouement des habitant(e)s. Une nouvelle étape de ce projet très attendu fut franchie début 2019, lors de la constitution de l’association La Toile de Mer, association créée pour accompagner la création du cinéma. Près de 200 candidat(e)s s’étaient alors manifesté(e)s. « Avec l’ouverture de deux écoles neuves à Pornichet depuis 2015-2016, nous avons saisi l’opportunité d’un nouveau pôle culturel dans les locaux de l’ancienne école Gambetta, en plein centre-ville de Pornichet. Nous avons mené des études sur le projet, et retenu l’idée d’un cinéma associatif et familial, à l’image de la station » indique le maire de Pornichet Jean-Claude Pelleteur. Un pôle culturel qui regroupera à terme la Médiathèque, la Ludothèque, l’espace Camille Flammarion, la salle d’exposition inaugurée en septembre 2019, le cinéma ainsi que deux nouvelles salles polyvalentes de 136 m2 dédiées à la vie associative de la commune. Le cinéma d’une capacité de 174 places (dont 6 PMR) vise déjà le classement “Salle Art & Essai” et proposera 28 séances par semaine.

Des séances en plein air dans l’ancienne cour d’école

Le projet architectural, qui préservera la partie patrimoniale du bâtiment, débutera par la démolition de l’ancien réfectoire et du préau. Au centre de l’ancienne cour d’école, l’ombre des vieux marronniers offrira une agréable fraîcheur lors des projections en plein air qui se tiendront régulièrement aux beaux jours. Un espace convivial avec bar accueillera les amateurs de cinéma qui accèderont à la salle par l’étage. « Nous avons choisi des équipements de très haute qualité, tant pour la projection que pour l’aménagement intérieur, ou encore pour les sièges de cinéma » insiste Anthony Guglielmi, Adjoint à l’événementiel et à la vie associative. Il en coutera moins de 5 € pour acheter un ticket, et un abonnement commun sera mis en place avec le cinéma Le Pax au Pouliguen. La programmation sera quant à elle confiée à un futur directeur ou une future directrice. Quel nom sera choisi pour le pôle culturel et le cinéma ? « C’est une question qui va certainement donner lieu à de nombreux futurs échanges » sourit Jean-Claude Pelleteur. Les habitant(e)s peuvent de leur côté commencer à faire travailler leurs méninges, puisqu’ils seront mis à contribution pour le choix du nom définitif.

En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire