Port de Saint-Nazaire : de nouveaux projets à l’horizon 2025

Le grand port maritime de Nantes Saint-Nazaire, 4ème grand port maritime français mise sur le développement de trains-containers de fret d'ici 2025.

Port de Saint-Nazaire : de nouveaux projets à l’horizon 2025

Nantes-Saint-Nazaire Port peut se féliciter des premiers résultats de la mise en route de son plan stratégique 2015-2020 : la diversification des activités et les investissements engagés lui ont permis de dégager des bénéfices et l’occasion de développer de nouveaux projets.

Un axe ferroviaire Lyon-Nantes densifié

Créée en 1995, l’association RACO (Rhône Alpes Centre Océan) reste mobilisée aux côtés du port pour achever la VFCEA (Voie Ferrée Centre Europe Atlantique) en particulier l’électrification du tronçon Nevers-Chagny. « On a des demandes d’industriels, notamment dans le domaine de l’automobile » rapporte Alain Leblanc, ‎responsable du développement multimodal pour le port. Autres filières demandeuses : les produits conteneurisés, l’aéronautique, les vracs agricoles et agro-alimentaires, le bois… Une ligne électrifiée sur toute la distance de Lyon à Nantes Saint-Nazaire favoriserait la circulation des marchandises dans des conditions respectueuses de l’environnement, sa finalisation en 2025 offrirait des perspectives économiques essentielles à toute la façade atlantique de Nantes à La Rochelle. Ce projet de fret par train-container entre Lyon et Saint-Nazaire estimé à 200 M€ pourrait être financé par l’Etat avec l’aide de l’Union Européenne et de conseils régionaux.

Publié le 14/12/2017 à 14:06.