Régionales : offrir des fleurs pour la Saint-Valentin ? Oui, mais locales !

Les Verts lancent une campagne décalée pour défendre la filière horticole française mise à mal par la crise de la COVID.

Régionales : offrir des fleurs pour la Saint-Valentin ? Oui, mais locales ! © pdl2021.fr
Publié le 12 Février 2021 à 17:26.

Matthieu Orphelin (député du Maine-et-Loire), Lucie Etonno (conseillère régionale de Vendée), et Julien Bayou ( secrétaire national du parti Europe Écologie Les Verts) lancent avec les écologistes la campagne et pétition “Pour la Saint-Valentin, j’offre des fleurs locales”. Une opération pour inciter les amoureux à offrir des fleurs produites localement.

Les Pays de la Loire 1ère région française de production horticole

Chaque année pour la Saint-Valentin, plus de 1,5 millions de plantes et fleurs sont achetées. Une occasion qui pourrait profiter aux filières locales tout en réduisant l’empreinte carbone, et pourtant… « Plus de 80% des fleurs achetées en France sont importées alors qu’un bouquet de 15 roses importées représente l’équivalent de 200 km de trajet en voiture ! » regrettent les Verts en ajoutant « l’empreinte carbone d’un bouquet de fleurs produites localement peut être 30 à 60 fois inférieur aux fleurs importées*. Dans tant de nos régions, l’horticulture française offre des plantes et des fleurs de qualité, de saison, qui ne sont pas cultivées sous serres chauffées ». La région Pays de la Loire est d’ailleurs la première région française de production horticole, avec 10% des emplois liés à ce secteur et plus de 20% du chiffre d’affaires français.

Un secteur en difficulté

Mais la filière horticole souffre, notamment à cause des confinements qui ont vu se fermer les portes de nombre de ses distributeurs, et des événements non célébrés (mariage, anniversaire..). Les établissement Bigot situés au Mans, un des leaders du secteur en France, a ainsi été contraint de jeter des quantités astronomiques de fleurs depuis le début du confinement . « Acheter des fleurs et des plantes locales, c’est aussi bon pour l’emploi sur nos territoires ! L’horticulture ornementale est l’un des secteurs les plus employeurs de mains d’œuvre en agriculture et génère 160 000 emplois directs et indirects pour un chiffre d’affaires total de la filière d’environ 8 milliards € » explique Matthieu Orphelin.

Une campagne sur le ton de l’humour

Pour sensibiliser les tourtereaux, les Verts ont choisi le ton de l’humour en mettant en scène diverses personnalités comme la reine d’Angleterre, Tomy, Nabilla, et Bernie, tenant chacun un bouquet de fleurs locales dans les bras. Quelles fleurs choisir ici en cette saison pour un joli bouquet ?Tulipes et roses locales peuvent se trouver chez les fleuristes, mais aussi de jolis bouquets de mimosas, ou encore des pensées et des primevères.

vidéo à la une
En ce moment
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire