publicité locale
Publié par Soizick David, le 22 Janvier 2024 à 18:32.

Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode

La marque a pris ses quartiers depuis le samedi 20 janvier en centre-ville, et prône la seconde main comme premier réflexe d'achat.

Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Thomas, Orianne, Axel & Paul / © SaintNazaireNews.fr

Adepte des vêtements d'occasion ou en passe de franchir le pas ? C'est le moment de faire un saut rue de la Paix, pour découvrir cette nouvelle friperie. Sur un espace clair et aéré de 150m2, aux murs recouverts de messages percutants sur l'impact de l'industrie de la mode, Assape donne un sacré coup de jeune à l'image de la seconde main, et ça fait du bien. Dans une atmosphère résolument urbaine, on y trouve un large choix H/F de vêtements et accessoires de marque à prix abordable, et une bonne raison de dire adieu à la fast fashion !

Pas besoin d'acheter du neuf

Thomas Lenoir et Paul Gaborieau, les 2 piliers fondateurs d'Assape, ont ouvert leur première boutique place du Pilori à Nantes en septembre dernier. Ils ont choisi Saint-Nazaire pour poursuivre le développement de leur concept en phase avec l'air du temps : s'habiller à petit prix tout en faisant appel à sa conscience environnementale. Le parcours professionnel des 2 associés, associé à leur prise de conscience des dérives de l'industrie de la fast fashion, les ont convaincus de l'urgence de changer les habitudes de consommation. Ils ont mis leur connaissance du monde de la friperie et leurs compétences en management, au service de ce qui représente pour eux l'avenir, en créant leur marque. Pas besoin d'acheter du neuf, changez vos réflexes, tels sont les messages qu'ils souhaitent délivrer.

Pour les ados, les parents ou grands-parents

Le coeur de cible reste la tranche des 25-35 ans. Ils peuvent y chiner une belle sélection de tee-shirts (à partir de 6 euros), de jeans (le Levi's à 25 euros) ou de sweats (Ralph Lauren, Champion, Dickies…). Robe, manteau, top, pull, sacs, foulards, short… Assape offre un beau terrain de jeu pour les chasseurs de pépites. Dans la boutique de Nantes, les jeunes côtoient les adultes mais aussi les retraités. « Ils apprécient le côté propre et moderne » insiste Paul Gaborieau. Pour sa sélection de pièces, Assape fait appel à des grossistes, et trie soigneusement à réception dans son entrepôt de Vertou. De nouveaux articles renouvellent le stock en boutique chaque semaine. « Nous limitons au maximum les marques issues de la mode jetable » indique Thomas Lenoir. Et pour celles qui passeraient entre les mailles du filet, elles peuvent encore atterrir dans le “bac à 2 euros”, aux côtés des articles présentant un léger défaut. Assape ne fera pas de soldes qui encouragent la surconsommation, et les prix sont calculés au plus juste toute l'année.

Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode
publicité

Une démarche éthique jusqu'au bout des ongles

La démarche de la friperie ne s'arrête pas aux fringues, et le choix du mobilier et des couleurs s'articule autour du même parti pris éthique. En cabines d'essayages, les clients s'assoient sur des tabourets en plastique recyclé de la marque danoise SMALL Revolution. Ils peuvent aussi faire une pause sur une barrière de chantier détournée en canapé par la marque Maximum Paris, ou encore patienter en lisant de petits ouvrages sur l'environnement. Aux murs, des slogans donnent le ton : no more new, buy old stuff, passe la seconde, change toi ! « Nous relayons chaque mois une nouvelle thématique environnementale à travers nos réseaux sociaux, et nos affiches en magasin » indique Thomas Lenoir. La charte couleur d'Assape joue avec le prune, le lila « pour la douceur », et le orange « pour le côté revendicatif, le même que dans les manifs » ajoute-t-il. 

Le début de l'Assapemania dans l'ouest de la France ?

À Saint-Nazaire, la responsable Orianne, et les vendeurs Axel et Myriam accueillent depuis samedi 20 janvier les clients. Après une petite période de rodage, l'équipe pourra reprendre les vêtements en bon état. Un bon d'achat en boutique de valeur équivalente sera offert en échange. L'histoire ne fait que commencer, et les deux magasins de Nantes et Saint-Nazaire feront bientôt des petits. « Nous projetons l'ouverture d'un magasin par trimestre, et 13 magasins en 4 ans. Toujours en centre-ville piéton » annonce Thomas Lenoir. Angers, Rennes ou encore Poitiers sont déjà sur la liste. Assape, contraction de as soon as possible (asap) et sape, a en tous cas bien choisi son nom pour alerter sur l'urgence de changer ses habitudes de consommation, et cela aussi vite que possible. 

Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode

Assape • 28 rue de la Paix, 44600 Saint-Nazaire • Horaires le lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h30 à 19h en continu • Page Instagram • Plus de renseignements sur assape.fr.

Galerie photo Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode Saint-Nazaire : Assape, une nouvelle friperie branchée qui fait changer le regard sur la mode
Annonces Immobilières
3742

346 500 €

maison 4 pièces

Saint-Nazaire

Maison / 1699JG

265 250 €

maison 5 pièces

Saint-Nazaire

Publicité Locale

Site web développé à Saint-Nazaire par

Funz : Agence digitale & création de site internet à Saint-Nazaire