publicité locale
Publié par Soizick David, le 04 Avril 2024 à 11:00.

Saint-Nazaire : Autosur se prépare au contrôle technique obligatoire des 2 roues

Dès le 15 avril, le centre Autosur de la Vecquerie proposera cette nouvelle obligation imposée aux véhicules légers à deux ou trois roues, ainsi qu'aux quadricycles à moteurs.

Le contrôle technique périodique pour les véhicules de catégorie L a été validé par décret en octobre 2023, et entrera en vigueur à compter du 15 avril 2024. L'idée n'est pas nouvelle du tout, puisque c'est en 2014 qu'une directive européenne a décidé de l'imposer. 10 ans plus tard, alors que la France est à la traîne comparée à ses voisins européens qui l'appliquent déjà, la mise en place de cette nouvelle règle va se faire progressivement en fonction de la date de première mise en circulation. Pour le proposer à leurs clients, les centres de contrôle techniques ont dû investir dans du matériel, mettre à jour leur logiciel, et suivre plusieurs jours de formation. Un investissement que Mathieu Guyochet, gérant d'Autosur à la Vecquerie et motard, a décidé de réaliser. Dès le 15 avril, il sera prêt à tester les différents points imposés pour partir cheveux aux vents sur sa bécane cet été, mais également pour avoir le droit de revendre son véhicule.

Quels sont les véhicules concernés ?

La liste complète des véhicules visés par ce nouveau contrôle est disponible sur le site de l'Organisme Technique Central utac-otc.com. On y retrouve les deux ou trois roues motorisés de toutes cylindrées, et les quadricycles à moteur. Scooter, mobylette, moto, voiturette sans permis, quad, tous ces engins sont concernés. Seuls seront exemptés les véhicules de collection d'avant 1960, ou encore les véhicules de type Enduro ou Trial si leur propriétaire possède une licence sportive pour la pratique du motocyclisme. En gros, si votre véhicule possède un moteur et une carte grise, vous êtes bon pour le contrôle.

Une sécurité lors de l'achat

On le sait bien, les contraintes supplémentaires ne sont jamais bien vécues, les automobilistes en avaient déjà fait l'expérience en 1992 lors de l'instauration du contrôle pour leur véhicule. Cette visite obligatoire ne devrait pas échapper à la règle. Mathieu Guyochet voit pourtant un progrès et une sécurité supplémentaire pour les acheteurs, « notamment pour les jeunes motards qui achètent leur première moto d'occasion » insiste-t-il. Quelle que soit la date de mise en circulation, les propriétaires de deux-roues devront en effet fournir un contrôle technique de moins de 6 mois lors de la vente. Pensez-y si vous comptiez vendre votre vieille bécane pour les beaux jours d'été. « Outre le niveau de pollution, différents points seront testés : l'éclairage, les pneus, la suspension, ou encore le châssis et les roues… Tout ce qui fait que vous pouvez rouler en sécurité » ajoute-t-il.

publicité

Qui devra se faire tester en premier ?

Les véhicules mis en circulation avant le 1er janvier 2017 seront les premiers concernés, ils auront jusqu'au 31 décembre 2024 pour se mettre en règle. En 2025, ce sera ensuite le tour des véhicules mis en circulation entre le 1er janvier 2017 et le 31 décembre 2019, puis celui de ceux immatriculés pour la première fois entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2021. Manque d'information ou usagers qui rechignent ? Peu de rendez-vous ont été pris à ce jour au centre Autosur de la Vecquerie, et plusieurs associations de motards sont vent debout contre cette nouvelle réglementation dont la mise en œuvre avait déjà été repoussée par le passé. « C'est une directive européenne et cette fois-ci, on n'y coupera pas, il n'y aura pas de retour en arrière » commente le gérant d'Autosur.

Autosur La Vecquerie • 72, rue de la Vecquerie • 44600 Saint-Nazaire • Tel 02 40 53 67 67.

Publicité Locale

Site web développé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire