Saint-Nazaire : comment louer quand on n’a pas de garant ?

Sur un marché locatif tendu, la caution Visale apporte gratuitement aux locataires de moins de 30 ans, une garantie auprès de leurs propriétaires.

À Saint-Nazaire, un propriétaire reçoit en moyenne 4 dossiers de candidats par location. Une situation créée par un manque de logements locatifs dans la ville, et qui porte en premier lieu préjudice aux locataires n’ayant pas de garantie.

Un dispositif financé par le PEEC

Pour permettre aux locataires d’apporter des garanties fiables, le groupe Action Logement qui a la vocation de faciliter l’accès au logement pour favoriser l’emploi, a mis en place la garantie Visale depuis 2017. Le dispositif couvre les moins de 30 ans quelle que soit leur situation (CDD, intérimaire, en mobilité professionnelle), en cas d’impayés ou de dégradation. Un petit coup de pouce pour les salariés ne possédant pas les garanties suffisantes, et une garantie sure pour le propriétaire qui peut faire la différence entre 2 dossiers. Financé par le PEEC (participation des employeurs à l’effort de construction), le dispositif est entièrement gratuit pour les locataires et les propriétaires.

Action Logement, 2 Avenue Barbara à Trignac. Renseignements au 02 28 54 01 50.

Publié le 09/10/2019 à 10:59.