Saint-Nazaire : extinction de l’éclairage public entre minuit et 5h

L'expérimentation en cours depuis 2018 dans certains quartiers de la ville sera généralisée à compter du 1er mars prochain.

Saint-Nazaire : extinction de l’éclairage public entre minuit et 5h © SaintNazaireNews.fr
Publié le 26 Février 2021 à 18:47.

À compter du 1er mars prochain, les rues de Saint-Nazaire seront éteintes dans leur quasi totalité entre minuit et 5h du matin. Les rues très empruntées et grands axes feront exception.

Préserver les ressources en énergie et faire des économies

« L’extinction nocturne répond aux enjeux de protection de la biodiversité qui est un axe de notre projet politique. Nous considérons qu’il ne sert à rien de prendre des engagements sur la trame verte et bleue, sur la nature en ville, si nous n’allons pas au bout de la démarche, et tout comme nous, la faune et la flore ont besoin de cycles jour/nuit pour bien se développer. Il s’agit aussi du bon sens d’économiser l’énergie qui est chère. Mais pas n’importe comment puisque nous le faisons au moment où la très grande majorité des habitants dort. Plus de deux ans d’expérimentation sur trois quartiers sans souci majeur permettra de rassurer les sceptiques » a déclaré Christophe Cotta, adjoint au maire chargé de l’urbanisme, aménagement et transition écologique. En effet, depuis 2018, l’Immaculée, Saint-Marc-sur-Mer et Herbins sont 3 quartiers où l’extinction de l’éclairage est effective. Une expérimentation qui n’aurait pas entraîné une augmentation des accidents, de signalements d’incivilités, et qui aurait recueilli selon la ville « des réactions positives et encourageantes de certains habitants ».

Les exceptions à cette nouvelle règle

Certains grands axes et des rues secondaires très empruntées, des zones vidéo-protégées, des parkings réglementés, ou certains lieux touristiques et de loisirs continueront à bénéficier de l’éclairage public entre minuit et 5h pour tenir compte des usages. « Ces adaptations seront mises en œuvre, hors période de couvre-feu ou d’éventuel confinement, en laissant allumés plus tardivement certains lieux dédiés à la promenade, aux loisirs ou encore aux sorties culturelles ». Pour cela, la ville de saint-Nazaire peut en effet adapter son programme d’extinction à l’avance, ou de façon instantanée, tous les jours et 24h/24.

Une mise en oeuvre de l’extinction progressive

La mise en œuvre de l’extinction de l’éclairage public de 00h à 5h dans les rues de la ville sera progressive jusqu’à l’été, en raison d’interventions préalables nécessaires sur le réseau d’éclairage. « Le périmètre d’extinction de minuit à 5h du matin augmentera au fur et à mesure de ces travaux ».

Les objectifs de cette démarche

« Cette démarche, qui présente un guide vers la création d’ambiances nocturnes à différentes échelles, a plusieurs objectifs : protéger la biodiversité qui est très sensible à la lumière la nuit (perte de repères de la faune, altération des capacités de pollinisation de la flore), préserver les ressources en énergie, limiter la pollution lumineuse, réduire les gaz à effet de serre, apaiser les vitesses et faire des économies tout en prenant en compte les usages ainsi que les besoins et les contraintes des habitants » indique la ville de Saint-Nazaire. En quelques chiffres, cela représentera 1 250 000 kWh d’économies réalisées par an, et 8500 points lumineux éteints à terme (66%).

Pour toute question sur l’extinction de l’éclairage public à Saint-Nazaire, les habitants peuvent contacter la Ville de Saint-Nazaire au numéro unique : 02 40 00 38 28.

Participez à la discussion sur notre page Facebook !
En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire