Saint-Nazaire : la construction de la sous-station du parc éolien de Fécamp est lancée

La découpe de la première tôle de la sous-station a eu lieu ce mercredi 30 septembre 2020 aux Chantiers de l'Atlantique.

Saint-Nazaire : la construction de la sous-station du parc éolien de Fécamp est lancée © Bernard Biger / Chantiers de l’Atlantique

Atlantique Offshore Energy (la Business Unit de Chantiers de l’Atlantique dédiée aux énergies marines) et ses partenaires GE Grid Solutions et SDI lancent la construction de la sous-station électrique du parc éolien en mer de Fécamp.

Un parc de 71 éoliennes en mer de Fécamp

La découpe de la première tôle de la sous-station électrique destinée au parc éolien en mer de Fécamp a eu lieu aujourd’hui sur le site industriel de Chantiers de l’Atlantique à Saint-Nazaire. Cette sous-station a été commandée par le consortium EDF Renouvelables, Enbridge et wp d Offshore qui réalise le parc éolien en mer de Fécamp, à un groupement mené par Atlantique Offshore Energy avec ses partenaires GE Grid Solutions et SDI (DEME Offshore). Cette sous-station a pour objectif de collecter et de transformer l’électricité produite par les 71 éoliennes qui seront situées entre 13 et 22 km au large des côtes de Fécamp, d’une capacité totale d’environ 500 MW, qui produira lors de sa mise en service à l’horizon 2023 l’équivalent de la consommation annuelle en électricité de 770 000 personnes, soit plus de 60% des habitants de Seine-Maritime. Dans ce projet, Atlantique Offshore Energy conçoit, fabrique et met en service la sous-station et la fondation de type jacket. GE Grid Solutions est en charge de la conception, la fabrication et la mise en service des équipements électriques haute tension et des systèmes de protection et contrôle-commande. SDI est en charge du transport et de l’installation de ces structures et la pré-installation des pieux en mer.

400 personnes mobilisées

L’ouvrage qui mobilise 400 personnes devrait être livré courant 2022 pour être installé en mer. Le même consortium poursuit actuellement la construction de la sous-station électrique du parc éolien en mer de Saint-Nazaire, qui sera installée en mer d’ici 2021. « Avec le démarrage de la construction de la sous-station électrique du parc de Fécamp, une nouvelle étape décisive est franchie dans le processus de transition énergétique de la France et de l’Europe. Nous sommes fiers de pouvoir y contribuer avec l’ensemble de nos partenaires industriels » a déclaré Frédéric Grizaud, dirigeant d’Atlantique Offshore Energy. Fort d’une expertise de 150 ans, Chantiers de l’Atlantique est un des leaders mondiaux sur les marchés des installations offshore, et a déjà conçu, construit et installé avec sa Business Unit Atlantique Offshore Energy, trois sous-stations électriques en mer du Nord, au large de la Grande-Bretagne, de la Belgique et de l’Allemagne pour une puissance totale de 1000 MW.

Publié le 30 Septembre 2020 à 16:54.

À lire aussi
aux alentours dernières vidéos

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire