Saint-Nazaire : le philosophe qui murmure à l’oreille des patients

Philosophe spécialisé en éthique médicale, Guillaume Durand livre dans un livre le témoignage de ses consultations auprès de patients en quête de soins et de sens.

Saint-Nazaire : le philosophe qui murmure à l’oreille des patients Guillaume Durand / © SaintNazaireNews.fr
Publié le 25 Octobre 2021 à 20:07.

Permettre à une mère d’interrompre le traitement de son enfant, autoriser une contraception définitive chez une jeune femme pour raisons écologiques, répondre au désir d’Elise, devenu Eli, d’être enceint, ou encore à la volonté d’un homme interné en psychiatrie d’interrompre sa trithérapie… Quelles sont les limites de la loi, de la liberté et de l’autonomie, à qui appartiennent nos corps, et comment accompagner ces prises de décision ? Guillaume Durand, maître de conférence en Philosophies à l’université de Nantes, dirige la consultation d’éthique clinique au Centre Hospitalier de Saint-Nazaire et à la Clinique Mutualiste de l’Estuaire. Il explique dans son ouvrage “Un philosophe à l’hôpital” paru chez Flammarion, comment l’approche de sa science peut aider les patients et soignants, parfois confrontés à des choix éthiquement difficiles.

Une démarche encore peu connue des patients

2 à 3 fois par mois, Guillaume Durand se rend au chevet de patients du Centre Hospitalier de Saint-Nazaire ou à la clinique Jules Verne à Nantes. Il y rejoint son équipe d’une vingtaine de soignants et non-soignants, médecins, philosophes, juristes, psychologues, experts en sciences humaines ou encore travailleurs sociaux, qui composent la consultation d’éthique clinique. Une équipe pluridisciplinaire qui va se pencher, à la demande des patients ou des soignants, sur le cadre éthique de certaines interventions ou actes médicaux. « Cette démarche est encore peu connue des patients, tous peuvent y avoir accès à leur arrivée au Centre Hospitalier » rappelle le philosophe. Cette approche de terrain dans le monde médical est apparue il y a une dizaine d’années en France, et depuis une cinquantaine d’années en Amérique du Nord, où sont nées les bases de l’éthique biomédicale. « L’autonomie, la bienfaisance, la non malfaisance et la justice en sont les 4 grands principes. Ils ont été posés en 1979 par Tom Beauchamp et James Childress dans un ouvrage qui fait encore aujourd’hui référence » explique-t-il. En s’appuyant sur ces derniers, la consultation dirigée par Guillaume Durand explore des pistes de réflexion pour aider à la prise de décision. Et ce sont ces multiples tranches de vie, ces rencontres au chevet des malades ou auprès des médecins, que le philosophe livre, sans jugement, avec beaucoup de justesse, et qui font écho à toutes les questions que se posent aujourd’hui notre société. « Je suis un philosophe des ovules, du sang et des larmes. Un philosophe de terrain, et mon terrain, c’est l’hôpital » écrit-il.

« Le soin ne signifie pas simplement guérir ou lutter contre les maladies »

Dans toutes les situations délicates abordées, la consultation d’éthique clinique fait intervenir un binôme soignant et non-soignant, qui rencontre les différents acteurs impliqués : patient, proches, équipe médicale, pour recueillir le maximum d’informations.« Le soin ne signifie pas simplement guérir ou lutter contre les maladies, mais s’occuper de la personne : son corps, ses organes, une multiplicité de désirs, d’opinions et de valeurs. J’aide les soignants à appréhender le patient dans sa globalité » écrit Guillaume Durand. Le binôme revient ensuite exposer la situation de la façon la plus neutre possible pour aider à la réflexion et à la prise de décision. “Un philosophe à l’hôpital” nous décrit les situations rencontrées et les questions qu’elles soulèvent : l’interruption de grossesse, les consultations en pédiatrie où « le grand absent est paradoxalement le patient lui-même », la procréation et tous les progrès « qui ont rendu possible dans certains pays le fait de connaître et même de choisir différents caractères de son futur enfant et ainsi d’avoir un bébé sur mesure », les demandes de contraception définitive pour raisons écologiques, les demandes de chirurgie sexuelle, ou encore le don d’organes qui doit être libre et désintéressé et pose la question de la propriété du corps.

Faire un pas de côté avec les soignants

Lors de ses consultations, Guillaume Durand peut également jouer le rôle de médiateur, de facilitateur entre le patient et l’équipe médicale. Comme dans le cas de Ninon : la jeune femme qui souhaite interrompre les traitements de son nourrisson confie « qu’elle a déjà fait son deuil, mais qu’elle n’en parle pas aux soignants afin de ne pas leur faire de la peine ». Le philosophe intervient alors pour relayer la parole auprès des médecins. En dehors de ces expériences très fortes, Guillaume Durand est parfois saisi sur d’autres questions. « Le contrôle du pass sanitaire en dehors des situations d’urgence a soulevé des questions parmi les soignants. J’ai essayé de les accompagner avec mon approche de philosophe » explique-t-il. Après ce vécu sur le terrain à l’hôpital, Guillaume Durand aborde-t-il aujourd’hui la philosophie différemment ? « J’avais oublié le réel. Les études de philosophie m’ont éloigné de ce que la plupart d’entre nous tiennent pour la réalité. Puis je me suis réveillé, la violence du monde s’est imposée à moi » écrit-il en introduction de son livre. Cette philosophie pratique, cette philosophie appliquée gagne du terrain en France, avec un certain retard sur l’Amérique du Nord. Et représente finalement un retour à l’origine même de la philosophie de l’antiquité, quand Socrate enseignait dans les rues, au contact des Athéniens. Quel sera le prochain terrain de jeux de Guillaume Durand ? « Je pratique le surf à Pornichet. La philosophie du surf pourrait être le thème de mon prochain livre » annonce-t-il.

Un philosophe à l’hôpital aux éditions Flammarion • Guillaume Durand.

vidéo à la une
dernières vidéos En ce moment
aux alentours
vie locale
Sorties & Loisirs
culture & spectacles
food
shopping
Business & Entreprises
Économie & Industrie
Environnement
Transport & Mobilité
Santé
Sport
Jeunesse & Éducation
Emploi & Formation
Immobilier
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic
PLUS DE NEWS
AGENDA

26

Nov

AU

05

Déc

Les Musica’les

Les Musica’les

  • Saint-Nazaire

27

Nov

AU

19

Déc

Fest’Hiver

Fest’Hiver

  • Trignac

01

Déc

AU

02

Jan

Noël Magique

Noël Magique

  • La Baule

04

Déc

Marché de Noël

Marché de Noël

  • Batz-sur-Mer

04

Déc

AU

05

Déc

Marché de Noël

Marché de Noël

  • Saint-Brévin-les-Pins
Annonces immobilières

Site web réalisé par

Studio SaintNazaireNews : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire