Saint-Nazaire : le projet Lab S’Port en finale du Prix Cognacq-Jay

Le projet nazairien défendant l'activité physique pour tous sera défendu devant un jury à Paris vendredi 19 octobre.

Saint-Nazaire : le projet Lab S’Port en finale du Prix Cognacq-Jay

Le Lab S’Port fait partie des 20 projets finalistes au Prix Fondation Cognac-Jay, nommé dans la catégorie vision pour son innovation sociale et solidaire.

Le Lab S’Port

Partis du constat que dans notre société, toutes les populations ne sont pas égales dans l’accès à l’activité physique, 3 passionnés de sport ont décidé de créer l’association Saint-Nazaire Ville S’Port. Sédrik Mollé (dirigeant de la salle Crossfit à Saint-Nazaire), Mathieu Failler (entraîneur national universitaire) et Pascal Casari (enseignant chercheur à l’IUT de Saint-Nazaire) ont pour objectif de créer le premier Fab Lab pour l’Activité Physique Adaptée (APA) : le “Lab S’Port”. Pensé pour faciliter le retour ou le début d’une activité physique chez les séniors, les personnes en situation de handicap et/ou de réinsertion et/ou atteintes de maladies chroniques, ainsi que les sportifs de haut niveau, le Lab S’Port s’appuie sur un ambitieux programme : la création d’un centre d’expertise médico-sportif, une offre d’activité physique adaptée pour les publics rencontrant une difficulté (inadaptation de l’offre, modalité de pratique, coût,...), de la recherche & développement au travers du “Techno S’Port” afin de de développer du matériel de préparation physique innovant.

Le P​rix Fondation Cognacq-Jay

Une vision en totale adéquation avec l’esprit du Prix Fondation Cognacq-Jay, “inventer la solidarité de demain”, qui récompense l’innovation au service des personnes capable de corriger des inégalités d’accès. Préselectionné dans la catégorie vision parmi plus de 400 projets candidats, le Lab S’Port sera défendu vendredi 19 octobre lors d’un pitch à Paris. Avec à la clé une aide matérielle et logistique considérable pour concrétiser cette belle idée : une enveloppe de 50 000 euros à partager entre les lauréats, un accompagnement par des partenaires experts, une campagne de relation presse de 6 mois, et l’intégration à un réseau d’acteurs du social. Souhaitons leur bonne chance !

Publié le 17/10/2018 à 11:00.