Saint-Nazaire : Le Théâtre présente sa nouvelle saison

Une programmation en 2 temps a été concoctée pour le public, avec son lot de temps forts, rencontres et nouveautés.

Saint-Nazaire : Le Théâtre présente sa nouvelle saison © Jeanne Roualet / Fabien Coste / Michel Cavalca / Julien Mignot

« Le 13 mars, tout était écrit ». Face à un double enjeu, garder l’équilibre et entretenir l’esprit de rencontre et proximité sans lequel les spectacles n’ont plus de sens, la directrice du Théâtre Béatrice Hanin a décidé de maintenir la saison telle qu’elle était préparée avant le confinement, mais avec une présentation en plusieurs temps.

« garder de l’agilité pour se réadapter »

C’est littéralement une saison 2020/2021 qui sera présentée au public à la rentrée. La programmation découpée en deux périodes, d’octobre à décembre, puis de janvier à mai, permettra ainsi au Théatre « de garder de l’agilité pour se réadapter à chaque instant ». Parmi les nombreuses questions qui nécessitent une faculté d’adaptation et un travail sur « des plans B, au cas où », se retrouvent les problématiques géographiques, économiques, de compatibilité des spectacles avec le coronavirus, de jauge, de dates, ou encore de nationalité des artistes. 65 spectacles, 139 levers de rideaux, 9 créations et 10 Compagnie Régionales feront donc vibrer le public du Théâtre dès le mois d’octobre. « Deux plaquettes et deux ouvertures de billetterie ont été prévues, en septembre puis en décembre » ajoute Béatrice Hanin. Un pass 1/2 saison de 10€ remplacera l’abonnement annuel habituel, et pour chaque spectacle, des places seront disponibles jusqu’à la représentation « pour que les spectateurs osent venir le soir-même ».

4 soirées de présentation et retrouvailles

Le traditionnel lancement de saison avec le public sera cette année découpé en 4 soirées, les 8, 9, 10 et 11 septembre, sur réservation à partir du 1er septembre. Une nouveauté cette année, les enfants auront eux aussi droit à leur fête de retrouvailles : une soirée de présentation de saison 100% famille sera organisée le 26 septembre pour un avant goût des spectacles jeune public programmés.

Les temps forts et les nouveautés

Le rendez-vous “Saut de Mouton” en partenariat avec le VIP, Athénor et la Médiathèque de Paimboeuf reviendra en octobre. L’édition 2021 de P.A.N.G, en mars, se tissera autour du thème de la science-fiction, avec en particulier une pièce de théâtre musical inspirée des Chroniques Martiennes de Ray Bradburry, et mise en scène par Laurent Fréchuret, nouvel artiste associé. Nouveauté cette année, l’événement national “La Nuit du Cirque” s’invitera en novembre au Théâtre, avec une programmation passerelle vers le cinéma Jacques Tati, et entre autres les drapés aériens de Fred Deb, ou encore l’arrivée sur scène de magnifiques chevaux d’un noir de jais dans la pièce “Centaures, quand nous étions enfants”. On ne présente plus l’artiste associée Nathalie Pernette, sous la houlette de laquelle les élèves et enseignants du Conservatoire Musique et Danse se produiront dans une pièce musicale, et qui offrira 2 créations insolites à l’Aquaparc et à la piscine de Donges, histoire de conjurer sa peur de l’eau. Dernière nouveauté, des ateliers philo en clôture de représentation viendront faire écho à certains spectacles.

Et aussi à l’affiche

Cette année encore, le public pourra rire, rêver, se laisser surprendre ou encore bercer par des musiques d’ici ou du bout du monde. En octobre, la chanteuse Olivia Ruiz viendra chanter en espagnol l’exil de sa famille, et la troupe Rask!ne et Compagnie offrira une version loufoque du conte de Blanche-Neige, où la belle et son Prince qui ont bien vieilli tricotent des bonnets pour les 7 nains. En novembre, le contrebassiste Avishai Cohen fera le bonheur des amoureux du jazz, et Jeanne Added se livrera dans un concert intimiste, spécialement conçu pour un public assis autour de la chanteuse. Décembre marquera le retour de la danse avec Boxe Boxe Brasil de Mourad Mertzouki, accompagné du Quatuor Debussy, tandis que le théâtre de Laurent Fréchuret céera l’alchimie entre la vie de Rimbaud et une improvisation musicale. En janvier, Jeanne Cherhal donnera le la, tandis que Thomas Lebrun (Centre Chorégraphique national de Tours) s’inspirera de l’oeuvre Hiroshima Mon Amour dans sa pièce chorégraphique Ils n’ont rien vu. En février, retour du jazz avec Tony Paeleman, de la chanson avec Les Têtes Raides, et du théâtre avec “Arlequin poli par l’amour” de Marivaux, mis en scène par Thomas Joly. En mars, le spectacle “Les paroles Impossibles” de Yoann Bourgeois offrira une plongée dans le nouveau cirque, avant le rap d’ Abd Al Malik en avril.

Le Théâtre, programmation complète et informations sur letheatre-saintnazaire.fr. Soirée de lancement les 8, 9, 10, 11 septembre, sur réservation à partir du 1er septembre. Soirée de lancement 100% famille le 26 septembre.

Publié le 27/06/2020 à 19:16.

À lire aussi
aux alentours dernières vidéos

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire