Saint-Nazaire : les commerçants retrouvent le sourire

Les clients étaient au rendez-vous dans les commerces et les zones commerciales en ce lundi 11 mai 2020.

Les enseignes des zones commerciales et une partie des commerces du centre-ville ont rouvert leurs portes dès lundi matin. Coiffeurs, boutiques de prêt-à-porter, décoration, grandes enseignes, restaurant… Chacun a adapté son espace de vente aux nouvelles règles sanitaires indispensables pour assurer à ses clients un shopping en toute sécurité.

Affluence dans les zones commerciales, fréquentation plus timide en centre-ville

Les Nazairiens n’ont pas boudé leurs commerçants en ce premier jour de déconfinement. De longues files de voiture se sont étirées dans la zone commerciale d’Auchan à Trignac, certaines grandes enseignes ont connu une fréquentation digne d’un week-end, et les boutiques du centre-ville qui avaient choisi d’ouvrir dès aujourd’hui ont renoué le contact avec leurs habitué(e)s. « Mes clientes me manquaient, j’ouvre habituellement le lundi après-midi, j’ai choisi d’ouvrir exceptionnellement dès ce matin » explique Françoise Martienne dans sa boutique de lingerie Soizic. Ce n’était pourtant pas le cas de tous les commerçants du centre ville, certains ayant choisi de n’ouvrir qu’à partir du mardi 12 mai, y compris certaines enseignes du Ruban Bleu. À l’intérieur de tous les magasins, chacun a adapté son activité aux nouvelles règles d’hygiène soit imposées par le gouvernement, soit décidées en interne : distanciation, essayage, gel hydroalcoolique, ou même port du masque obligatoire pour les clients du magasin Décathlon de l’Immaculée. « Cette mesure est bien perçue par nos clients » confirme Anthony Chapeau, directeur du magasin. « Je passe chaque vêtement essayé à la Centrale Vapeur » explique Éric Veteau dans la boutique de prêt-à-porter Violette et Moi, lui aussi soucieux de rassurer ses clients.

Comment ils ont vécu le confinement

Tous les commerces n’ont pas vécu le confinement et la reprise dans les mêmes conditions. Le salon de coiffure Mélina Création a cessé toute activité durant 7 semaines, mais organise sa reprise et remplit ses carnets de rendez-vous depuis déjà 10 jours. Le restaurant Globe Café dans la galerie Leclerc de l’Immaculée se met à la vente à emporter avec de strictes règles d’hygiène après plusieurs semaines d’arrêt. D’autres ont conservé une très légère activité, comme Fitness Boutique qui a parfois livré du matériel jusqu’en région parisienne, ou la boutique Silebo qui a pu livrer quelques articles de décoration, bien utiles pour garder le moral quand on reste confiné à la maison. Si tous sont conscients que certains gestes devront être adoptés encore longtemps, ils espèrent également progressivement un retour à la normal pour leurs clients.

Publié le 12/05/2020 à 11:00.

aux alentours dernières vidéos

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire