Saint-Nazaire : les Cycles Alfonse offrent une seconde vie aux vélos vintage

Laurent Parra, créatif passionné de bécanes d'antan, recycle leurs composants dans de nouvelles bicyclettes hautes en couleur.

Dans la zone de Pédras, l’atelier des Cycles Alfonse est une vraie caverne d’Ali Baba pour tous les fous de la petite reine. Laurent Parra y joue les apprentis sorciers en décortiquant et triant soigneusement cadres, roues, fourches ou guidons, la matière première de ses nouveaux vélos uniques et sur-mesure.

85% recyclé, 100% unique, 100% local

Il faut être fou du vélo et avoir pas mal de kilomètres dans les pédales pour avoir l’idée, comme Laurent Parra, de racheter des vieux vélos des années 70-90 pour en remonter des flambants neufs au design et à l’originalité poussés. « J’ai le souci du détail » reconnaît en souriant le créateur des Cycles Alfonse (du nom de son papa) qui soigne le côté épuré et esthétique de ses créations. Parmi la douzaine de modèles exposés dans son atelier de la zone de Pédras à Saint-André-des-Eaux, les clins d’oeil ne manquent pas : vélo marinière agrémenté de petites ancres métalliques façon Jean-Paul Gaultier, vélo bronze noir et rouge façon GTI, ou encore des selles camouflage, des finitions cuivrées, dorées ou industrielles, et des lacets de cuir entrefilés assortis. « Sur un vélo de 10kg en moyenne, 8,5 kg proviennent d’éléments recyclés. Les 1,5 kg restant concernent la sécurité et l’esthétique (chaine, patin de frein, câble de frein…) » détaille Laurent Parra.

Des vélos inspirés des fixies new-yorkais

C’est du côté des livreurs New-Yorkais et de leurs fameux “fixies” que l’artisan a pour la première fois puisé son inspiration. « Avant de me lancer dans l’aventure des cycles Alfonse, j’ai d’abord créé mon propre vélo. C’est parti des livreurs new-yorkais qui pour ne pas se les faire voler, les bricolaient pour qu’ils soeint inconduisibles par quelqu’un d’autre qu’eux, avec un pignon fixe et sans frein » explique-t-il. Rassurez-vous, les vélos Alfonse peuvent bien freiner, avec en prime d’infinies possibilités de couleurs de cables ! Car Laurent Parra assemble tous les composants de ses futurs vélos en suivant les demandes spécifiques de ses clients. En fonction de l’usage, de la taille, du besoin, de l’esthétique, il les accompagne dans leurs goûts et leurs envies, pour créer des pièces uniques : habillage des selles dont certaines avec du cuir récupéré, 200 possibilités de couleurs, des dizaines de couleurs de pneus, câbles. « Je teste moi-même les nouveaux vélos pour affiner les réglages » précise-t-il. Et si vous souhaitez tout simplement offrir un petit coup de jeune à votre vieille bicyclette, c’est aussi possible. « Je peux aussi customiser des vélos existants, en changeant l’habillage, les poignées, les pneus ».

Alfonse Cycles. 14 rue des Menos, ZA des Pedras, 44117 Saint-André-Des-Eaux • Tel : 06 21 03 16 00.

Publié le 18/11/2019 à 21:45.