Saint-Nazaire : MrTimmy expose ses barbus

Son projet photographique, Le Bebar Project, regroupe des photos de barbus prises à travers toute l'Europe. Il sera bientôt exposé à la Médiathèque.

Saint-Nazaire : MrTimmy expose ses barbus © MrTimmy
Publié le 08 Avril 2021 à 20:10.

L’idée est née un soir de 2015, lors d’une soirée entre “barbus” passée au bar le Tiki Hut à Saint-Nazaire. 5 ans plus tard, après avoir parcouru plus de 6 000 kilomètres dans 11 pays d’Europe, MrTimmy a capté les visages de 500 hommes aux favoris, barbiches, colliers ou bouc portés avec panache, force ou élégance. Parmi ceux-ci, une vingtaine de portraits seront exposés prochainement à la médiathèque Étienne Caux.

Le besoin d’un projet personnel

Depuis 5 ans photographe pour les entreprises ou événements, MrTimmy s’est lancé dans ce projet un peu fou, le Bebar Project, un soir de 2015. « Je passais une soirée au Tiki Hut, quand j’ai réalisé que moi-même, Antho le patron, et tous les autres clients portions la barbe. C’est tombé à un moment où je ressentais le besoin de poursuivre un projet plus personnel que les photographies pour les entreprises ou les mariages. Je me suis lancé dans le Bebar Project » se souvient le photographe, de son vrai nom Timothée Rouaud. En pensant réaliser une série de 25 photos, il est alors rapidement gagné par l’enthousiasme de ses amis. Alors pourquoi pas 50 photos, puis 100 ? Sollicité par des barbus de toute l’Europe mis au courant de son projet, il poursuit l’aventure et ce sont finalement 500 modèles qui vont poser sous son oeil aiguisé de photographe. « Au final j’ai fait le tour de l’Europe, et j’ai très vite été poussé et encouragé à exposer ».

Une exposition à Saint-Nazaire

Nazairien de naissance, Timothée ne pouvait pas imaginer monter une première exposition ailleurs qu’à Saint-Nazaire. « Il était très important pour moi de trouver un lieu d’exposition ici. J’ai comme beaucoup quitté la ville à 18 ans, puis je suis revenu avec cette envie de faire vivre Saint-Nazaire » explique-t-il. Impossible pourtant d’exposer la totalité des 500 portraits. « J’ai du sélectionner une vingtaine de photos, parmi les barbus nazairiens, qui seront bientôt exposées à la médiathèque » annonce Timothée. Un premier acte en attendant d’organiser une exposition de tous ces personnages croisés. « dans le futur, j’aimerais pouvoir proposer une exposition avec de nouveaux portraits chaque semaine, mais je dois encore trouver le lieu pour cela ».

​Des barbus qui dirigent des banques, des barbus qui en ont braqué...

Impossible de capter tous ces personnages sans entamer une relation très personnelle avec les modèles. « Certaines photos m’ont pris 5 minutes, d’autres 4 heures. Je prends le temps de parler, en tentant de montrer la place de la barbe dans notre société » explique MrTimmy. « La barbe a tant de significations différentes. J’ai pu rencontrer des barbus de tous les milieux, certains sympathiques, et d’autres beaucoup moins. Des barbus qui dirigent des banques, des barbus qui en ont braqué, des hipsters, des religieux ». Une chose est sure, quand deux barbus se croisent, un petit signe de tête ou un sourire n’est jamais loin. Comme ce soir tard de 2015 où est né ce projet.

En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire