Publié le 19 Juin 2023 à 17:08.

Saint-Nazaire : nouveau contrat RWE pour Chantiers de l’Atlantique

La conception, la fabrication et la mise en service des 2 sous-stations électriques du parc éolien en mer Nordseecluster A en Allemagne sont confiées aux chantiers nazairiens.

Saint-Nazaire : nouveau contrat RWE pour Chantiers de l’Atlantique La sous-station Godewind sera installée en 2026 / © Chantiers de l'Atlantique

Atlantique Offshore Energy, la Business Unit de Chantiers de l’Atlantique dédiée aux énergies marines vient de signer un nouveau contrat avec l'énergéticien allemand RWE pour les 2 sous-stations offshore du futur parc qui sera construit en Mer du Nord allemande. C'est le contrat le plus important obtenu par les chantiers sur le marché de l'éolien en mer.

Un contrat de plusieurs centaines de millions d'euros

La première sous-station (Nordsee 2) atteindra une puissance de 435 MW. La deuxième baptisée Godewind aura quant à elle une puissance de 225 MW. Elles seront toutes les deux installées en 2026, et pourront collecter, transformer et injecter sur le réseau électrique allemand l'électricité produite par les éoliennes, tout en permettant le contrôle à distance du parc éolien en mer, via la station HVDC BorWin 6. Une première collaboration réussie, gage de confiance entre les deux entreprises, avait abouti en 2018 à la livraison de la sous-station électrique d'Arkona dans la mer baltique allemande. « Cette signature est une excellente nouvelle pour nos équipes en nous donnant de la visibilité jusqu’à 2026. Nous continuerons les recrutements en cours (près de 100 postes ouverts cette année) et renforcerons nos partenariats avec les acteurs locaux. Nous espérons que l’effervescence actuelle de ce secteur des énergies renouvelables attirera les talents et de nouvelles opportunités de collaboration » indique Frédéric Grizaud, Directeur d’Atlantique Offshore Energy.

publicité

5 sous-stations dans le carnet de commande

Ce contrat porte à 5 le nombre de sous-stations en commande à Atlantique Offshore Energy jusqu'en 2026, ce qui représente 2 GW d’électricité décarbonée à connecter au réseau électrique européen. « C’est une contribution significative aux enjeux actuels de transition énergétique sur le continent, tout en soutenant les efforts nécessaires à l’affermissement de la souveraineté industrielle européenne  » se réjouit Chantiers de l'Atlantique dans un communiqué de presse. « Par cet accord, nous venons de passer un jalon essentiel pour la future mise en service de deux des champs du Nordseecluster. Lorsque les sous-stations seront opérationnelles en 2027, nous renforcerons notre contribution à la décarbonation, de notre mix énergétique national. Après le succès de la livraison de la sous-station Arkona réalisée en 2018, nous sommes ravis de pouvoir poursuivre une nouvelle fois notre coopération avec Atlantique Offshore Energy » renchérit Sven Schulemann, RWE, Directeur du Nordseecluster.

publicité
Agenda
Vidéos
Actualité locale à Saint-Nazaire
Brèves
Actualité locale à La Baule
Actualité locale à Guérande
Newsletter

Site web développé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire