publicité locale
Publié par Soizick David, le 29 Mai 2024 à 10:11.

Saint-Nazaire : « on ne refait pas le boulevard Leferme, on le fait »

Le boulevard sera fermé du 3 juin au 31 août. Un mal pour un bien, puisque les premiers tuyaux d'un futur réseau de chaleur industrialo-urbain y seront posés. Déjà réalisée auparavant sur cette portion, la piste cyclable restera quant à elle ouverte, ainsi que la circulation aux piétons.

Saint-Nazaire : « on ne refait pas le boulevard Leferme, on le fait » © Saint-Nazaire Agglo

Le maire de Saint-Nazaire David Samzun l'avait annoncé lors de ses voeux, « 2024 sera l'année des tranchées ». Centre-ville, route de la Côte d'Amour, front de mer à venir… Les chantiers s'additonnent les uns aux autres en créant dans la ville un véritable jeu de pistes. Pour se retrouver dans la jungle des déviations, il faudra en plus compter sur la fermeture du boulevard Paul Leferme cet été. Un choix fait par l'agglomération et la ville de concentrer les chantiers sur une période la plus courte possible, plutôt que de les voir s'étaler dans le temps. Et un calendrier contraint par le Covid, qui a amputé l'agglo de deux ans de travaux en début de mandat. Engagée aujourd'hui en concomitance avec le chantier HélYce+, la pose des tuyaux du futur réseau de chaleur urbain a donc plusieurs enjeux pour demain : offir une solution écologique de maîtrise des coûts de chauffage, et donner dès à présent une possibilité de raccordement futur au quartier de Méan-Penhoët.

Une partie de la chaleur récupérée auprès des industriels

L'opérateur qui exploitera le futur réseau de chaleur urbain de l'agglomération de Saint-Nazaire pour une durée maximum de 30 ans n'a pas encore été désigné. Mais sur la route de la Côte d’Amour, et dès le mois prochain sur le boulevard Paul Leferme, la pose des premiers imposants tuyaux n'est que le prémice du chantier qui nous attend. « Environ 10% de ces tuyaux vont être posés en 2024 et 2025 par l'agglomération, le plus gros sera posé en 2026, à la charge de l'opérateur retenu » indique le maire de Saint-Nazaire David Samzun. Ce chantier ambitieux a plusieurs objectifs : se doter d'un système de chauffage moins polluant et plus respectueux de l'environnement, maîtriser les coûts de chauffage sans dépendance des marchés (en particulier pour environ 4 000 logements du parc HLM), et embarquer les industriels du bassin dans ce projet innovant qui prépare l'avenir. Comment ? En récupérant la chaleur créée par leurs diverses activités, pour la redistribuer dans l'agglomération. « Tout le réseau ne pourra pas être alimenté par la chaleur produite par les industries. Le reste proviendra d'une chaudière alimentée en biomasse » indique Claude Aufort, vice-président de l'agglomération en charge du suivi du PCAET (Plan Climat Air Energie Territorial). La mise en service de la chaudière pourrait intervenir en 2027, elle permettra une baisse d'environ 13 000 tonnes de gaz à effets de serres, et ferait passer de 7% à 31% la part de chauffage renouvelable à l'horizon 2030. L'agglomération a lancé une procédure avec mise en concurrence pour désigner le futur gestionnaire du réseau, donc peu d'informations peuvent à ce stade être divulguées. Mais une chose est sûre, les zones les plus densément peuplées pourront en bénéficier, et le quartier de Méan-Penhoët ne sera pas écarté, grâce à cette première pose sur un futur tracé des canalisations.

Saint-Nazaire : « on ne refait pas le boulevard Leferme, on le fait »
publicité

Un challenge en 3 mois

Place aux travaux. À compter du 3 juin à 5h du matin et jusqu'au 31 août, la circulation automobile sera totalement coupée sur le boulevard Paul Leferme entre le boulevard de l'Europe (non inclus) et le carrefour avec l'avenue de Penhoët (non inclus). Une portion de la rue Ville Halluard entre la rue Henri Gautier et le boulevard Leferme sera également fermée. « Il ne s'agit pas de refaire le boulevard Leferme comme nous l'entendons parfois, mais de le faire. Seules les parties cyclables et piétonnes ont été jusqu'à présent aménagées. elles restent d'ailleurs ouvertes durant toute la durée des travaux » insiste Cristophe Cotta, vice-président en charge de l’Espace public et les Mobilités. Victime du trafic croissant généré par le dynamisme économique de la zone, le boulevard est parsemé de nids de poules, la requalification de la chaussée offrira donc une circulation sécurisée aux véhicules et aux bus hélYce. Cette partie du chantier sera réalisée en août, après la pose des tuyaux. « C'est un vrai challenge que de réaliser ce chantier en 3 mois » poursuit Christophe Cotta.

Saint-Nazaire : « on ne refait pas le boulevard Leferme, on le fait »

Les déviations mises en place pour les voitures

Un itinéraire de déviation sera mis en place pour les véhicules motorisés empruntant le boulevard de la Libération, l'avenue de l'Atlantique, et la route départementale 213. Le boulevard Leferme rouvrira sur une seule voie dans le sens entrant durant toute la durée du festival Les Escales.

Saint-Nazaire : « on ne refait pas le boulevard Leferme, on le fait »

Du changement pour les bus

Durant les travaux, la ligne Hélyce ne pourra pas desservir le quartier de Méan-Penhoët (à partir de l'arrêt Ville Halluard), et l’itinéraire de la ligne U3 sera prolongé jusqu’au secteur Chantiers Navals. Cette ligne circulera également les dimanches et jours fériés, avec 1 bus toutes les heures de 8h38 à 20h40 en correspondance avec hélYce. En semaine, la ligne U3 circulera avec une fréquence de 20 minutes en semaine en tre 6h16 et 19h51 jusqu'à fin juin, et à une fréquence de 30 minutes entre 6h16 et 20h37 à partir de début juillet (de 7h10 à 20h10 les samedis).

Saint-Nazaire : « on ne refait pas le boulevard Leferme, on le fait »

Pour rester informé sur l'avancement du chantier, Saint-Nazaire Agglo a mis en ligne un carnet de chantier téléchargeable sur le site du projet helYce+.

Annonces Immobilières
Maison / 3718

477 290 €

appartement 4 pièces

Saint-Nazaire

303068

397 000 €

maison 8 pièces

Saint-Nazaire

Publicité Locale

Site web développé à Saint-Nazaire par

Funz : Agence digitale & création de site internet à Saint-Nazaire