Saint-Nazaire : ras-le-bol des fuites à la Cité Sanitaire

Depuis 2 ans, des fuites sont apparues au niveau de la verrière, qui n'ont pas été résolues par la société propriétaire des locaux. Des retenues sur loyer ont été décidées.

Saint-Nazaire : ras-le-bol des fuites à la Cité Sanitaire © SaintNazaireNews.fr
Publié le 19 Août 2020 à 18:25.

Les Directions de la Clinique Mutualiste de l’Estuaire et du Centre Hospitalier de Saint-Nazaire en ont assez : elles s’inquiètent des fuites observées sur la verrière du hall de la Cité sanitaire qui constituent un danger grandissant pour les professionnels et les usagers.

Aucun résultat après de nombreuses relances

« Ces difficultés sont apparues il y a plus de 2 ans maintenant (juin 2018) et immédiatement portées à la connaissance de l’emphytéote, propriétaire des locaux (SAS La Cité). Il a été procédé à des relances régulières auprès de la SAS La Cité, permettant la mise en œuvre de mesures conservatoires mais qui ne se sont malheureusement jamais avérées durables. Les délais liés à la réalisation d’expertises rendues nécessaires dans le cadre des garanties de construction et à l’identification de solutions techniques pertinentes ont longtemps empêché la réalisation de travaux plus définitifs. Ceux-ci se sont finalement déroulés au cours de cet été. » explique la direction du Centre Hospitalier. Or ces derniers jours, des fuites ont été à nouveau observées, qui inquiètent fortement les 2 établissements, et montrent « l’inefficacité des solutions tout juste mises en œuvre, après plus de 2 ans d’attente ».

Des retenues sur loyer vont être opérées

« Cette situation, en plus de desservir l’image des établissements, constitue un danger potentiel (glissades, chutes…) pour les professionnels comme les usagers, mobilise inutilement les équipes (installation de bacs pour recueillir l’eau, nettoyage des sols…) et perturbe fortement la qualité de l’accueil hôtelier ressenti par les patients et visiteurs. » insistent la Clinique et le Centre Hospitalier. Face à un propriétaire qui « ne semble pas avoir pris la mesure des désagréments causés par la fuite et des impacts sur le fonctionnement des deux établissements hospitaliers », les 2 établissement de santé ont décidé d’opérer des retenues sur loyer pour faire pression sur la SAS La Cité et qu’elle effectue rapidement des travaux efficaces. Le montant des loyers versés à la société propriétaire s’élève à 16 millions d’euros annuels.

En ce moment
EN BREF PLUS DE BRÈVES
aux alentours
dernières vidéos
culture & patrimoine
food
shopping
Industrie
Politique
covid
La Baule
Pornichet
Guérande
Saint-Brévin
Trignac
Le Croisic

Site web réalisé par

PresquileWeb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire