Publié le 06 Juillet 2022 à 11:58.

Saint-Nazaire : visite en vidéo de la construction du MSC World Europa

Chantiers de l'Atlantique livrera en octobre à l'armateur MSC son premier navire hybride propulsé au GNL.

Près de 8000 personnes s’affairent dans les entrailles du MSC World Europa, pour achever en temps et en heure le navire de 333m de long et 47m de large, qui pourra embarquer 6762 passagers dès l’automne prochain. Un navire tourné vers l’innovation technologique et le futur, capable de réduire de 25% son émission de gaz à effet de serre, tout en offrant une experience immersive, exclusive et ultramoderne à ses passagers. Suivez le guide !

​Effet waouh garanti

Bienvenue à bord du MSC World Europa ! Combinaison définitivement réussie des classes antérieures Meraviglia et Seaside, le navire s’ouvre toujours plus vers l’océan sans négliger son confort intérieur. 196 cabines (sur un total de 2626 cabines) réparties sur 11 étages surplombent la promenade de 104m de long, ouverte sur un incroyable panorama donnant sur les flots, et dotée d’un plafond lumineux aux ambiances changeantes et mouvantes. Tout autour, une galerie sur 3 niveaux (contre 2 auparavant) proposera un choix de boutiques et restaurants capables de satisfaire les 57 différentes nations de passagers qui mettront bientôt pied à bord. Le design est ultramoderne, à la fois urbain et aux courbes inspirées par le milieu marin : vagues ondulantes, trouées en forme de galet…Une passerelle au sol vitré permet de passer de part et d’autre du navire au-dessus de la promenade à plus de 40m de haut, elle est complétée par des ascenseurs et paliers extérieurs pour une totale immersion en mer.

La vie à bord du MSC World Europa

Du petit matin et jusqu’à la nuit, les passagers pourront profiter de 20 bars et cafés, 13 restaurants et 2 buffets. Un véritable voyage gastronomique avec des spécialités de tous les continents ! La part belle est faite au frais avec une serre pour cultiver des légumes, ou encore un fish market sur deux niveaux, en intérieur et en extérieur, avec une belle proposition de spécialités de la mer. On pourra siroter une bière brassée sur le navire, déguster un café torréfié sur place, ou encore se relaxer dans la tea house, le gin project, ou encore la malt lounge, les bars à champagne, à jus de fruit ou yaourt glacé. Côté activités, 7 piscines de tailles et ambiances différentes (dont une réservée aux adultes), 4 toboggans dont 1 double pour la course et 1 doté d’équipements de réalité virtuelle, permettront aux passagers de tous âges de patauger ou nager. En intérieur, la luna park area (salle polyvalente avec sièges rétractables), la salle de sport, l’espace kids, ou encore les salles de spectacle accueilleront diverses activités pour adultes ou enfants.

publicité

Le yacht club, signature de l’armateur MSC

Conçu pour accueillir 300 passagers et doté de 130 suites, le yacht club situé à l’avant du navire est un navire à l’intérieur du navire, un espace exclusif assurant à ses passagers l’intimité d’un club privé, avec sa propre piscine, sa terrasse, ses restaurants, une vue époustouflante à la proue du paquebot, et tout un équipage aux petits soins avec ses passagers : majordome, concierge, restaurant gastronomique…Il est même possible de privatiser toute cette partie du navire, si vous souhaitez offrir à vos collaborateurs une expérience inoubliable !

« MSC is all about innovation »

Derrière ce décor de rêve, près de 7 millions d’heures de travail au total auront été nécessaires à Chantiers de l’Atlantique et ses partenaires pour concevoir, assembler, fabriquer, tester, optimiser.« MSC is all about innovation» déclarait Trevor Young, vice-président new building for MSC, lors de cette première visite offerte dans le navire. La propulsion au GNL de l’Europa, nom technique W34, lui confère la plus basse émission de CO2 par passager au monde. Avec l’objectif annoncé d’atteindre 0 émission nette de gaz à effet de serre en 2050, chaque nouveau navire MSC, conçu pour durer au moins 30 ans, est plus vertueux que le précédent. Une pile à combustible fonctionnant au gaz naturel est ainsi capable de fournir l’électricité nécessaire à la totalité du yacht club du MSC World Europa, soit 150 kilowatts. Ouvrant de belles perspectives pour les futurs bateaux. Le moindre détail est étudié pour réduire l’empreinte environnementale : filtres permettant de supprimer les particules fines, système avancé de traitements des eaux usées, ventilation et éclairages intelligents, peinture anti-encrassement… Les essais en mer garantissent encore des gains d’efficacité (8% pour le MSC Grandiosa) ainsi qu’une optimisation constante de l’itinéraire. Les premiers essais en mer ont été effectués avec succès il y a 4 semaines, le navire sera achevé et livré dans la foulée à son armateur en octobre 2022. Pour la petite anecdote, il prendra la direction du Qatar, où il servira d’hôtel à des fans de football assistant à la coupe du monde, pensez à réserver votre billet !

À lire aussi

Site web réalisé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire