Saint-Nazaire : mouvement de grève ce lundi dans plusieurs services publics

Piscines, collecte de déchet, périscolaire ou encore temps péri-éducatifs sont impactés.

Saint-Nazaire : mouvement de grève ce lundi dans plusieurs services publics © SaintNazaireNews.fr
Publié le 29 Novembre 2021 à 12:13.

En raison d’un préavis de grève déposé par les syndicats CGT et FO de la Ville de Saint-Nazaire et de la CARENE, des perturbations dans le fonctionnement et l’ouverture au public de certains services municipaux et communautaires ont lieu ce lundi 29 novembre 2021. Les agents et organisations syndicales protestent contre le projet d’aménagement du temps de travail qui entrera en vigueur au 1er janvier 2022. Cette grève est susceptible d’être reconduite dans les prochains jours.

Quels services sont touchés

Depuis 11h ce matin, l’Aquaparc est fermé, et le restera toute la journée. Les piscines de Montoir-de-Bretagne et Donges sont également fermées et les activités d’aquagym et aquabike sont annulées. Aucune collecte de déchets ne sera effectuée aujourd’hui à Saint-Nazaire et Montoir-de-Bretagne. L’encadrement des enfants lors de l’accueil périscolaire (APS) ou le temps péri-éducatif (TPE) et la restauration scolaire ne seront pas assurés dans certaines écoles de Saint-Nazaire.

Quelques minutes de travail de plus par jour ou par semaine

A partir du 1er janvier 2022, la Loi Transformation de la Fonction Publique impose un temps de travail à 1 607h à tous les fonctionnaires. Pour les agents de la ville de Saint-Nazaire, du CCAS et de la CARENE, cela représente 14h de travail de plus par an. « La Ville de Saint-Nazaire et la CARENE ont souhaité saisir l’opportunité d’aller au-delà de cette obligation réglementaire et de proposer un projet global d’aménagement du temps de travail. Depuis l’automne 2020, les deux institutions travaillent conjointement à la mise en œuvre de ce projet, dans un cadre de dialogue social important » indique la ville de Saint-Nazaire en détaillant : « Concrètement, les agents vont travailler quelques minutes de plus par jour (ou par semaine) et bénéficier en contrepartie de jours d’Aménagement du temps de travail (ATT) selon leur catégorie ». Les agents de catégorie C bénéficieront ainsi de 5 jours d’ATT en plus par an, soit 38 jours au total, ceux de catégorie B de 6 jours d’ATT en plus par an, soit 39 jours au total, et ceux de catégorie A de 9 jours d’ATT en plus par an, soit 42 jours au total. En complément, le régime indemnitaire est amené à évoluer avec une mesure nationale d’évolution de certaines grilles de rémunération de catégorie C. « La Ville, le CCAS et la CARENE vont consacrer de manière permanente 1,7 million d’euros annuels à toutes ces valorisations, afin de reconnaitre l’implication de tous les agents au service des habitants du territoire ».

Grogne sur la prise en compte de la pénibilité du travail

La question de la prise en compte de la pénibilité du travail revient également dans les revendications des agents de la propreté publique, qui se sont mis en grève les week-ends depuis plusieurs semaines déjà. « Selon la Loi Transformation de la Fonction Publique, des dérogations à la mise en œuvre de la durée légale annuelle du travail de 1607 h sont prévues en cas de pénibilité du travail. Dans ce cas, un diagnostic doit être réalisé afin de déterminer le nombre d’heures annuel en fonction de l’exposition des agents aux risques » explique la ville de Saint-Nazaire. Problème selon les agents, les résultats de cette étude ne seront connus qu’en mai 2022, soit plusieurs mois après la mise en place de l’augmentation du temps de travail. « Suite aux premières mesures qui ont été effectuées, une proposition a été faite jeudi dernier aux organisations syndicales, afin de raccourcir sensiblement ce délai » précise la ville de Saint-Nazaire.

Toute l'actualité de votre ville
vidéo à la une
NOS rubriques
emploi & formation

Site web réalisé par

Studio SaintNazaireNews : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire