publicité locale
Publié par Soizick David, le 19 Octobre 2022 à 13:43.

Saint-Nazaire : ces associations qui imaginent la transition écologique de demain

4 associations ont été récompensées par l'agglomération pour leurs solutions apportées en faveur du développement durable.

Saint-Nazaire : ces associations qui imaginent la transition écologique de demain Claude Aufort, David Samzun et les lauréats de l'appel à solution / © SaintNazaireNews.fr

​Claude Aufort, maire de Trignac et vice-président de la CARENE chargé de la Transition écologique et David Samzun, maire de Saint-Nazaire et président de la CARENE, ont récompensé ce mardi 18 octobre, 4 associations de l’agglomération nazairiennes. Elles participaient avec 6 autres candidates à la troisième édition d’un appel à solution en faveur de la transition écologique et énergétique, et bénéficieront de 3 000 euros d’aide à la réalisation de leurs projets.

Repérer, tester, accompagner

La troisième édition de l’ appel à solution en faveur du développement durable lancé par la CARENE regorgeait cette année d’idées innovantes, pour mieux préparer l’agglomération au monde de demain. « C’est un des meilleurs moments de la vie d’un vice-président, car nous récompensons en même temps des idées basées sur du sociétal, de la solidarité, de l’humain, de la formation, du macro » commente Claude Aufort. « Les solutions avancées vont nous permettre d’embarquer la population dans cette démarche, mais également de tester, voir ce qui marche ou non afin de trouver les bons modèles » déclare David Samzun. Les 6 candidats dont les solutions n’ont pas été retenues, bénéficieront quant à elles d’un accompagnement pour mener à bien leur projet. « C’est tout l’intérêt de déposer un projet à la CARENE, pour être repéré et accompagné dans la mise en oeuvre de transformations possibles pour la société » ajoute Claude Aufort.

publicité

​Qui sont les lauréats ?

Le Blue Lab a été choisi sur un projet d’économie circulaire : le tiers-lieu d’intelligence collective en partenariat avec Emmaüs Saint-Nazaire se lancera prochainement un défi : sauver 30 objets en 2 semaines, en invitant des volontaires à déposer leurs objets cassés en plastique, pour les réparer ensuite à l’aide d’une imprimante 3D. « Un partenariat intéressant car il permettra de former des membres d’Emmaüs à cette technologie » insiste Claude Aufort. Créée en 2019, la Tricyclerie a également séduit le jury avec sa collecte de biodéchets en vélo-remorque dans les cantines de 5 écoles de Saint-Nazaire et 2 écoles de Trignac. L’aide de 3 000 euros lui servira à investir dans un parc vélo supplémentaire, et à intégrer dans son projet les coursiers à vélos des Coliporteurs Nazairiens. Le Jardin du Poulpe, espace dédié à l’agriculture urbaine et la biodiversité créé rue du 28 février 1943 par Les Ceméa Saint-Nazaire, figure également parmi les lauréats. « Ce projet va révéler un ilôt urbain encore mal valorisé. Ils sont nombreux dans la ville à posséder un tel potentiel de revégétalisation » insiste David Samzun. Enfin, la coopérative Baobab est elle-aussi récompensée sur le thème de l’air, du climat et de l’énergie. Elle propose des ateliers participatifs à destination des acteurs économiques impactés par la transition écologique, pour les aider à répondre au mieux aux nouveaux enjeux environnementaux.

nos rubriques
Publicité Locale

Site web développé à Saint-Nazaire par

Funz : Agence digitale & création de site internet à Saint-Nazaire