publicité locale
Publié par Soizick David, le 13 Septembre 2023 à 17:39.

Tiny : une voiture électrique sans permis made in Saint-Nazaire

La petite urbaine accessible dès 14 ans devrait être commercialisée d'ici la fin de l'année 2024.

Christian Van Oost est un ingénieur et designer automobile passionné. Enfant, il rêvait de devenir pilote de formule 1. Il a finalement choisi le crayon et les carnets de croquis pour assouvir sa passion des belles carrosseries. De ses années étudiantes jusqu'à ses multiples expériences comme designer au sein de grandes marques automobiles, toute sa carrière s'est construite autour de cette vocation. Christain Van Oost a déménagé sa société CvOdesign à Saint-Nazaire il y a près de 3 ans, et c'est là, dans ses ateliers situés à deux pas du Ruban Bleu, qu'est né le prototype de la Tiny. Plus légère, plus facile à recharger, plus compacte et plus spacieuse à la fois… Présentée au salon VivaTech à Paris en juin dernier, la petite Nazairienne pourrait bientôt faire de l'ombre à des concurrentes bien installées sur le marché.

Plateaux de cinéma et sports mécaniques

Christian Van Oost est resté plus de 10 ans à Nantes avant d'établir sa société CVO Design à Saint-Nazaire, « une ville de bord de mer qui vit toute l'année, avec une offre culturelle et une belle pépinière de sous-traitants » explique-t-il. Avant cela, il a occupé des postes de designer auprès de grands constructeurs, aidé des entreprises à intégrer le design dans leurs produits, participé à la construction de concept cars, ou encore créé sa marque de véhicules de compétition de type Sport-Prototype sur le circuit du Mans. Son expertise l'a même amené jusque sur les plateaux de tournage, où il a conseillé Richard Berry et Patrick Timsit, designer automobile dans le film “L'art délicat de la séduction”. « J'ai aussi prêté ma Porsche à Patrick Timsit lors du tournage du film Quelqu'un de bien » s'amuse-t-il encore.

La Tiny, une mini citadine avec de gros points forts

Du premier coup de crayon en avril 2022, jusqu'à la présentation au salon Vivatech en juin, il aura fallu un peu plus d'un an à l'ingénieur et designer pour imaginer cette mini voiture 100% électrique, dont le prototype a déjà fait quelques apparitions remarquées dans les rues de Saint-Nazaire. Christian Van Oost s'est associé à la startup Foxonrock pour lancer ce nouveau projet, qui répond à une problématique de nombreux parents : proposer aux ados un moyen de locomotion plus sécurisant qu'un scooter, et à un prix abordable. Forcément, on est tentés de comparer son prix à celui de la Citroën AMI, cette petite voiturette grise croisée aux abords des lycées de la Presqu'île. « Notre objectif est de la vendre au même prix que la Citröen Ami, soit moins de 10 000 euros » annonce le designer. La Tiny a également d'autres points forts, qui vont lui permettre de viser un plus large public.

publicité

Des batteries amovibles pour faciliter la recharge

Un des gros atouts de la Tiny réside dans sa facilité de recharge. « Les batteries sont amovibles. Le conducteur peut les retirer aisément et les brancher chez lui ou à son travail » explique-t-il. Un énorme frein levé pour les personnes vivant en appartement. Plusieurs degrés d'autonomie seront offerts (de 30 à 120 km), avec en option des batteries supplémentaires, ou encore des panneaux solaires sur le toit. Le budget variera en fonction du dispositif choisi. La Tiny présente encore d'autres avantages : d'une longueur d'1, 85 m, elle est 50 cm plus courte que l'AMI. « Elle est cependant plus spacieuse à l'intérieur. Elle dispose de deux sièges passagers, et permet de transporter 3 valises cabines à l'arrière » détaille Christian Van Oost. Fabriquée à partir d'un composite de bois biosourcé et recyclable, elle est également 2 fois plus légère que sa cousine de Citroën. La conception et l'assemblage du prototype ont été réalisés entièrement à Saint-Nazaire. Prochaines étapes : l'homologation et la commercialisation.

Dernières étapes avant de voir circuler la Tiny

L'objectif est de commercialiser la Tiny d'ici fin 2024 après homologation et industrialisation de la fabrication. Véhicule électrique à zéro émission, elle est idéale pour circuler dans les ZFE, et a reçu les faveurs de l'Agence de la Transition Écologique. « Une subvention de l'ADEME a été décidée, c'est une énorme caution » souligne le designer automobile. La recherche de financement est toujours ouverte, sous forme d'investisseurs privés, de business angels, ou encore d'associés. « Le marché privé n'est pas le seul visé. Nous recherchons des clients en B to B, et nous misons sur l'autopartage au sein des collectivités » ajoute Christian Van Oost.

Plus de renseignements sur la Tiny sur le site www.thetinycar.com.

Annonces Immobilières
Appartement / 1717Pj

263 750 €

appartement 5 pièces

Saint-Nazaire

Maison / 3732

366 000 €

maison 9 pièces

Saint-Nazaire

Publicité Locale

Site web développé à Saint-Nazaire par

Funz : Agence digitale & création de site internet à Saint-Nazaire