Publié le 08 Février 2022 à 11:47.

Saint-Nazaire : La poissonnerie Les Fruits de l’Océan lance son distributeur automatique

Pêcheuse professionnelle, Sabrina Tebba développe ce concept innovant de libre-service 7J/7 qui proposera poissons, coquillages et plats cuisinés.

Depuis jeudi 3 février, il n’y a plus d’heure pour se faire plaisir avec du poisson, des coquillages, des crustacés, ou encore un couscous de la mer ! Marin-pêcheur de métier, Sabrina Tebba a ouvert sa poissonnerie Les Fruits de l’Océan fin 2019 au 77, avenue de la République à Saint-Nazaire. Et pour ne pas sacrifier sa passion de la mer, et continuer à pêcher de longues heures au large de Noirmoutier et de la Vendée, elle a décidé de vendre aujourd’hui le fruit de sa pêche dans un distributeur automatique innovant. Un des premiers en France !

Ouvert de 7h30 à 21h, 7 jours sur 7

Poissons entiers, en filet, bouchées de la mer, crustacés, marinades, coquillages…En quelques jours, le distributeur frigorifié a déjà trouvé ses adeptes. « Je suis marin-pêcheur de profession, et je travaille depuis 2015 en famille avec mes deux petits frères, dont les bateaux sont situés au port du Pouliguen et en Vendée. Entre la poissonnerie et les sorties en mer, je ne dormais que 6 heures tous les deux jours. Ce distributeur va me permettre de continuer à vendre ma propre pêche. » explique la jeune femme. Ses clients habitués pourront ainsi profiter d’arrivages frais tous les jours en fonction des marées, ou continuer à lui passer commande.

publicité

La passion de la mer depuis 2015

C’est un virage à 360 que Sabrina a pris en 2015, lorsqu’elle a décidé de devenir marin pêcheur. Alors en poste au commissariat de Saint-Nazaire, elle part un matin en mer avec l’un de ses frères pêcheur. « Ça a été le déclic. J’ai su que c’était ce que je voulais faire. C’est un métier très dur avec le froid, le mauvais temps, mais où l’on vit aussi des moments magiques » poursuit-elle. Sabrina se forme, obtient une licence, et ouvre sa poissonnerie quelques années plus tard en 2019. Mais pour concilier vie de famille, pêche et présence à la poissonnerie, les heures de sommeil venaient à manquer à la courageuse jeune femme. « Je continue également à venir sur place cuisiner tous les plats préparés disponibles dans le distributeur, mais je vais pouvoir dormir un peu plus » lance Sabrina dans un grand sourire.

À lire aussi

Site web réalisé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire