Saint-Nazaire : un nouveau quartier à inventer à Coulvé-Québrais

600 logements seront construits sur cette nouvelle ZAC, dans le respect du cadre à préserver des étangs de Guindreff.

Saint-Nazaire : un nouveau quartier à inventer à Coulvé-Québrais © Martin Launay
Publié le 23 Février 2022 à 11:24.

​Une première réunion publique était organisée mardi 22 février 2022 en présence du maire de Saint-Nazaire David Samzun, et de son adjoint à l’urbanisme Christophe Cotta, afin de présenter aux habitants ce nouveau quartier dont la construction devrait débuter dès 2025. Un nouveau quartier construit dans le prolongement de la ville, et dont l’idée remonte à 2007 déjà, pour répondre à une demande croissante de logements, mais aussi pour préserver le dynamisme économique du bassin en facilitant l’arrivée et l’installation de nouveaux actifs. Plusieurs phases de concertation et d’échanges vont être enclenchées avec les habitants.

« Les logements seront construits là où l’impact sur l’environnement sera le plus faible »

Le projet daté de 2007 a été revu de fond en comble, en faisant table rase des méthodes du passé, pour résoudre une équation parfois difficile entre préservation de l’environnement et accès à un logement pour tous. Pas question donc pour la ville de détruire les sentiers, haies bocagères, et zones humides, ou urbaniser les abords des bassins qui font le charme des promenades aux portes de la ville. Le quartier Coulvé-Québrais fera partie intégrante du paysage, avec des logements construits « là où l’impact sur l’environnement sera le plus faible » assure Christophe Cotta, adjoint à l’urbanisme. De 1000 logements initialement prévus en 2007, la ville a d’ailleurs revu sa copie à la baisse, pour n’en garder que 600 et préserver au mieux l’environnement. L’habitat individuel sera prédominant, dans un quartier qui laissera une large place aux mobilités douces. « Il ne s’agit plus aujourd’hui de raser pour replanter ensuite. Le cadre est déjà là. Et les logements vont s’y adapter » continue Christophe Cotta.« Mais pour mettre les hommes et les femmes à l’abri, nous ne sommes pas prêts d’arrêter de construire » a insisté le maire de Saint-Nazaire David Samzun en préambule à la réunion publique.

publicité

« Une personne payée au SMIC doit pouvoir continuer à se loger à Saint-Nazaire »

A l’heure où de nombreuses communes de la Presqu’île ont vu les prix de l’immobilier s’envoler, soulevant des problématiques tant pour le logement des saisonniers que pour l’installation de jeunes actifs, la ville de Saint-Nazaire poursuit et assume sa volonté de construire des logements pour tous. « L’acte de construire est la colonne vertébrale des politiques sociales et économiques » insiste le maire de Saint-Nazaire en rappelant quelques chiffres. Avec 70% de la population éligible à un logement social à Saint-Nazaire, le délai d’attente est aujourd’hui en moyenne de 19 mois, et il faudrait construire 400 logements par an rien que pour répondre à la demande intérieure, sans compter les nouveaux arrivants. Comment s’explique cette demande ? « Avec le vieillissement de la population, les nouveaux rythmes de vie, nous sommes passés de 3,3 personnes par ménage en 1968 à 1,9 personne par ménage en 2017, et même 1,2 personne par ménage dans le centre ville » constate David Samzun. Et du côté des entreprises du bassin nazairien, la question du logement peut parfois représenter un frein à l’embauche. « Une personne payée au smic doit pouvoir continuer à se loger à Saint-Nazaire, sans avoir à s’éloigner de son emploi » insiste le maire de Saint-Nazaire. Le plafond de ressources annuelles pour demander un logement social pour une personne seule est de 27 481 euros (en 2020), soit 1 smic et demi, et de 53 281 euros pour une famille avec deux enfants.

Les différentes phases de concertation

La réunion publique du mardi 22 février vient lancer la phase de concertation avec les habitants, alors que l’étude approfondie des enjeux environnementaux devrait s’achever en avril 2022. Des ateliers participatifs et citoyens seront organisés à la Maison des Syndicats, rue François Marceau, le mardi 22 mars à 18h, le mercredi 6 avril à 18h, et le mercredi 29 juin à 18h. Le choix du scénario d’aménagement devrait être fixé à la mi 2022, et à l’issue des différentes études et phases réglementaires, les travaux d’aménagement devraient être lancés en 2025. Durant toute la durée du projet, un registre d’observation est mis à disposition du public dans le hall d’accueil de la CARENE, ainsi qu’un formulaire de contact sur les sites web de la ville de Saint-Nazaire et de la CARENE. Le service Projets Urbains peut également être contacté par téléphone au 02 40 00 42 67.

Saint-Nazaire : un nouveau quartier à inventer à Coulvé-Québrais
publicité
publicité
AGENDA

04

Jui

AU

13

Jui

06

Jui

08

Jui

AU

10

Jui

08

Jui

Animation Nocturne

Animation Nocturne

  • Saint-Joachim

09

Jui

AU

10

Jui

Quai des Voiles

Quai des Voiles

  • Le Pouliguen

10

Jui

Judo Tour

Judo Tour

  • Saint-Nazaire
publicité
publicité
publicité
Toute l'actualité de votre ville
publicité
publicité
Offres d'emploi
publicité
NOS rubriques
publicité

Site web réalisé par

Studio SaintNazaireNews : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire