Saint-Brévin : le Serpent d’Océan pris pour une espèce éteinte crée le buzz sur Tik Tok

Repérée sur Google Maps par un utilisateur et décrite comme un squelette de Titanoboa, la sculpture a fait le tour du monde des réseaux sociaux.

Saint-Brévin : le Serpent d’Océan pris pour une espèce éteinte crée le buzz sur Tik Tok © Wikimedia/Yves LC
Publié le 21 Avril 2022 à 08:41.

Le Serpent d’Océan fêtera son dixième anniversaire cette année. Inaugurée le 10 juin 2012, la sculpture de l’artiste Huang Yong Ping repose depuis sur le sable telle une créature fantastique. Impressionnante à contempler depuis la côte, elle vient également de donner quelques frissons aux internautes du monde entier qui ont fait sa connaissance via les images satellites fournies par Google Maps. Cette anecdote n’a pas manqué d’amuser le maire de Saint-Brévin Yannick Morez, qui l’a partagée sur son compte facebook.

La découverte relayée par des médias du monde entier

« Il y a trois semaines environ, la vidéo du squelette de notre Serpent d’Océan, repérée sur Google Maps, a été partagée par un compte TikTok, qui s’appelle Google Maps Fun. Le compte partage souvent des vidéos de choses qu’ils ont trouvées en explorant Google Maps. Les utilisateurs ont alors pensé qu’il s’agissait véritablement d’un serpent géant » s’amuse Yannick Morez. Selon la vidéo en question, le Serpent d’Océan pourrait être le squelette d’un Titanoboa, le plus grand serpent de tous les temps, et qui vivait sur terre à l’époque du paléocène il y a environ 60 millions d’années. « Rapidement, la vérité a éclaté et les internautes mondiaux ont fait connaissance avec le Serpent d’Océan brévinois » se réjouit le maire de Saint-Brévin. En faisant au passage un beau coup de pub à Saint-Brévin, avec des médias du monde entier relatant la découverte, et dévoilant à leurs lecteurs la véritable nature du squelette.

publicité

Site web réalisé à Saint-Nazaire par

Presquileweb : Agence web & création de site internet à Saint-Nazaire